Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Appelez moi Gigi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Appelez moi Gigi...   Sam 8 Jan 2011 - 23:07

C'est moi , c'est l'italianoooooo

C''est ce qu'il chantonnait alors qu'il parcourait les villes françaises.
Pourquoi la france lui l'Itialien, pourquoi la France quand l'Italie etait le fleuron de l'art, de la mode , de tout, quand l'Italie a elle seule etait le centre du monde ?
Parcequ'il avait eu le coeur brisé, parceque le centre de son monde s'etait enfui, parcequ'il lui avait fallu partir loin loin pour se revenir a la vie.

Il avait visité bien des ateliers, offert ses services a bien des gens, mais jamais il n'avait trouvé la meme claaaaasse qu'en Italie, qu'a Milano, Florencia, Roma, le luxe decadent de l'archictecture, l'insolence de la peinture et l'extravagance de la mode.
Alors il vivait de travaux, ecoutant la rumeur, se rendant a chaque endroit d'ou s'elevait les clameurs de l'art dans sa pureté.
Et puis il avait entendu parler de l'atelier des doigts d'or.
La pretention de l'appelation le fit sourire et c'est avec un plaisir presque concupiscent qu'il avait pris une claque en voyant tant de merveille dans le lieu.
Certes il n'avait pas decidé de se lancer des la premiere visite. Non afin de ne pas se faire jeter, il avait etudié l'endroit, il avait ainsi pu reperer l'homme dont il enviait la position : le sieur Severus Non rigolus.
S'il avait le facies moins ingrat Gigi aurait craqué tout de suite, mais voila leur relation n'en etait pour le moment qu'a une admiration sans fin, bien que la maniere dont il parlait aux femmes laisse a desirer.
Non il n'avait pas espionné, juste observé, et consciencieusement avait préparé son discours afin de se presenter pour un poste d'assistant.


Vetu d'une tenue brun foncé il s'etait approché du comptoir de son futur employeur et timidement s'annonça.

- Ahem... Sono Giovanni Casanova Di Milano... je voudrais parlarer ? parlarer a vous, signore Non rigolus...

Il parlait bien le français mais avait tendance a ne plus trouver ses mots lorsqu'il etait nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   Dim 9 Jan 2011 - 13:57

Lui, les hommes, il n'aime pas ça. En tous cas, pas mieux que les femmes. Ils sont peut être plus ordonnés et cohérents que les femelles, mais on ne peut pas les briser en les prenant sans leur demander leur avis, à la hussarde, quand elles agacent.
Encore que depuis qu'il travaillait ici, ce n'était plus possible d'agir ainsi. Mais leur prendre leurs écus était encore plus jouissif, alors ça compensait largement.

Il détailla froidement celui qui venait d'entrer. Grimaça. Et consentit à sortir de l'ombre.


Qu'est-ce que vous me voulez?

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   Dim 9 Jan 2011 - 16:29

Il s'etait attendu a l'accueil froid du légendaire Severus, aussi repliqua t'il par un sourire Niaiseux. Autant demontrer a l'homme qu'il l'admirait, qu'il lui etait inférieur et que son reve serait de l'assister.

- Ah ma qué jé souis enchanté, enchanté ? Dé vous rencontrer ! Jé souis un grand admirateur de votre oeuvre !

Et de se rapprocher.

- Jé osservato le flux dé clientes et je crois savoir que vous etes tres occupato! Jé mé propose dé vous assister!

Et de continuer sans laisser le soin a l'homme de le virer.

- Sono de la bella cita di Milano! Jé suis fou d'art, et de creation, jé pé vous citer mon curriculum Vitae si desirata!

Et de sourire a pleines dents sur que son approche etait la meilleure!
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   Dim 9 Jan 2011 - 16:36

Dubitatif.
Il jauge l'homme. Il ne l'aime pas, ça non. Mais à la fois, l'autre semble l'admirer, et ça, le Sévère, ça lui fait du bien. Et ce ... style... conviendrait peut être mieux aux dames qui venaient se fournir ici. Mais autant le faire lanterner un peu. Il fallait qu'il lui trouver une affectation digne, tout de même.


Oui, montrez moi votre curriculum. Que je puisse informer mon Maitre.

Informer, imposer... qu'importait, la brune lui échappait chaque jour un peu plus depuis l'arrivée de l'Espagnol. Alors si le rital pouvait lui courir après, il aurait une chance de récupérer l'amour de son Maitre. Parce qu'il en est toujours persuadé, un jour, elle sera à Lui.

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   Dim 9 Jan 2011 - 16:51

Ah le curriculum, son arme fatale, quoique, il n'est pas sur que le severe y soit aussi sensible vu qu'il n'avait pas les memes references italiennes.
Enfin soit il sorti de sa besace le parchemin qu'il tendit sollennellement au Severe tout en declamant:

Giovanni Casanova Di Milano , dit Gigi
Artisté peintre, artisan couturier, eternel apprenti.
Formé a la peintoure a l'atelier di maestro Giacomo Bertolucci
Eleve apprenti a la maison Gucci fabriquant de vestoures
Assistant di signore Giorgo Armani, qui m'initia... a la vestoure mascouline avant de me recommander a son ami Giani Versace!

J'ai entrepris un voyage en germanie ou j'ai pu entrer a l'atelier du master Karl Lagerfeld qui malheureusement ne me trouva pas a son gout...

Et j'ai malheureusement dou quitter mama l'Italia pour la francia.


Et de sourire niaiseusement dans l'attente d'une appreciation.

Citation :
Second degré of course.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   Dim 9 Jan 2011 - 17:58

Hum.

Impressionné le Sévère? Pas le moins du monde : il n'a jamais entendu parler de tous ces ateliers. De toutes façons la meilleure, la seule, l'unique, c'est Attia.
Qu'il s'en va donc chercher, demandant au sieur d'attendre. Après une brève négociation, il s'en revint :


Vous aurez en charge l'accueil des clientes et clients. Vous allez au devant d'eux et prenez en note leurs commandes ; vous aurez aussi parfois à installer les tenues sur des mannequins. Vous ne vous occupez ni du règlement, ni des achats. Votre solde sera de deux cent cinquante écus par semaine, logé, mais pas nourri. Votre logement se situe ici, dans une aile privée du manoir. Il vous sera également fourni votre tenue de travail ici, par Maitre Attia.

Il lissa la tunique de soie noire qui l'habillait quotidiennement, pour montrer aux clients et clientes une bribe du luxe que l'on pouvait trouver ici. C'était certain, le bellâtre n'aurait rien d'aussi beau.

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   Dim 9 Jan 2011 - 18:24

L'attente avait été nerveuse mais pleine d'espoir. Oui il ne s'attendait pas ce que cela soit si simple, il avait préparé le fond de ses braies pour recevoir un possible coup de pied qu'il attendait du Sévère.
Mais la ou il ne s'était pas trompé c'etait que le Sévère devait etre bien fatigué pour obtemperer ainsi, et il avait bien calculé le besoin que l'atelier aurait de lui.
Aussi essaya t'il de contenir la joie qui l'etreignait quand le Sévère revint.

- è vero ? Jé souis pris ? Ma qué magnifico grazie deo !!!

Les yeux pétillants, Gigi n'arrivait pas en croire sa chance. Et ce salaire, 250 écus par semaine, logé dans cette antre des merveilles, oh joie!

- grazie, grazie mile signore Nonrigolus!!!

Mais il manquait un bonheur supplementaire auquel il se risqua.

- Dites... quand pourrais je rencontrer la signora Di Juli ?

Oui il aimait le risque.
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   Dim 9 Jan 2011 - 18:34

Quand elle l'aura décidé. Suivez moi.

Sans un mot de plus, il prit la direction du bureau central des salles de commandes. Un cercle oui, avec d'un coté les adaptations, de l'autre les commandes de créations, ainsi il s'y retrouvait, les clientes aussi.

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   Dim 9 Jan 2011 - 18:50

- Ecco maestro... jé pé vous appeler Maestro...?

Et de le suivre jusqu'aux salles de commandes...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appelez moi Gigi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appelez moi Gigi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Archives-
Sauter vers: