Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures   Mar 29 Mar 2011 - 3:36

[Quelque part dans ce monde étrange et hostil qu'est l'atelier]

Elsmaril, Grande Prêtresse d'Acolhuahcan, Fiancée mortelle de Xochipilli, Prince des fleurs, dieu de l'amour, de la danse, de la musique et du chant, observait d'un oeil circonspect les différents travaux de couture que présentait l'atelier. Il faut dire que toute cette quantité de peau COUVERTE de tissus avait de quoi l'offusquer. Ces femmes blanches avaient donc bien des défauts physiques pour cacher leur corps sous ses montagnes de vêtements.

Il faut dire à la décharge de la jeune femme, qu'en sus de sa peau nettement plus foncée que celle des européennes, elle ne portait rien, ou presque, du moins selon les codes vestimentaires en cours à ce jour en Europe. En effet, elle portait en tout et pour tout un pagne brodés de plumes de perroquet, vêtement aztec ressemblant à une jupe courte qui arriverait à mi cuisse, le reste de sa personne n'étant couvert que par un large collier d'or, finement ouvragé et incrusté de joyaux qui cachait en partie ses seins, mais à peine. Sinon elle avait ses fines sandales qui encerclaient ses fines chevilles, et ses longs cheveux noirs noués en des centaines de tresses qui cascadaient dans son dos. Donc oui... Aux yeux des Dames de cet étrange pays, elle ne portait presque rien, bien que sa tenue soit celle qu'elle mettait de préférence lors des cérémonies religieuses.

D'ailleurs l'incident diplomatique fut frolé de prêt quand une dame regarda de haut la jeune femme et lui intima de retourner s'habiller, qu'on était pas dans une maison de passe ici. Il faut dire que la Grande Pretresse était escortée par plusieurs gardes du Temple, guerriers assez chatouilleux qui manquèrent d'envoyer la dite dame rejoindre Mictlan, le dieu des morts. Alors avide d'apprendre ce qu'était une tenue "normal" pour ses gens, Elsmaril se rendit dans les galeries, non sans difficultés car tout se ressemblait ici... Quelle était cette manie de tout fermer par des planches de bois ? N'y avait-il donc que des faibles pour craindr ainsi les voleurs en ses lieux ?

Bref, finalement, Elsmaril se retrouva dans les galeries à regarder les tenues proposées par les couturières, entourée comme il se devait par ses gardes ne portant qu'un pagne et leur masque grimaçant en forme de crâne, leur lance ou massue à la main, et bien sur de ses esclaves, femmelles et mâles, encore moins vêtus qu'elle.


Maitresse... Pourquoi portent-ils des choses si compliqués ?

Je ne sais pas... Peut-etre pour ne pas offencer les dieux avec leur peau si blanche...

C'est une maladie qu'ils ont pour être si pâle ? Une fois dans mon village, un bébé est né tout blanc, on l'a sacrifié aux dieux avec sa mère pour conjurer le mauvais sort...

Ton clan a bien fait... Mais je ne sais si ici c'est une maladie, ils ont l'air bien portant...

Maitresse... C'est vrai qu'ils ne vénèrent qu'un seul dieu ?

Oui... C'est peut-etre pour ça qu'ils sont si blanc... Et qu'ils portent autant de vetement... Pour se faire pardonner de ne pas prier les autres... C'est un peuple bien pauvre qui se trouve ici... Ils n'ont pas d'esclave et ne font aucun sacrifice à leur dieu... Heureusement que nous sommes là, nous Aztec... Sans quoi le soleil aurait cessé sa course dans le ciel depuis longtzmps et ce serait la nuit éternelle...


Murmure approbateur de la part des esclaves qui continuent de commenter les étrangetés de cet endroit, obstruant en grande partie le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7302
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures   Mar 29 Mar 2011 - 11:18

Mais où étaient ils encore passé ? Entre les étrangers et les fantômes, elle avait fort à faire la blonde. Bon elle tolérait les excentricités des uns et des autres mais cela était surtout pour l'argent. Parce qu'il faut savoir que ce que la blonde aime le plus après le prestige c'est l'argent. Et tolérer les clients, ça permet d'avoir plus d'argent.

Mais bon il faut aussi penser à la réputation de l'atelier et laisser une bande à demi nu parcourir les galeries c'était pas la meilleure façon pour un atelier qui habille la Reyne de France. Les autres clients pourraient être choqués, voir avoir des réactions violentes face à ses étrangers, surtout si le serpent était encore dans les parages.

Après avoir fait la moitié de l'atelier, elle trouva le groupe en train de déambuler dans les galeries des artistes. La blonde pria pour que personne ne les aient vu ... et elle pria fort ça je peux vous le dire. Tout le monde ne voyait pas comme elle les coffres plein d'or et de joyaux que la femme avait apporté. Une fois trouvé elle se précipita sur le groupe, le chat toujours à ses talons.

Ah vous voilà. Il faut éviter de partir seul comme ça ... Vous risquez de croiser des gens peu enclin à comprendre votre coutume.

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures   Mar 29 Mar 2011 - 21:41

Ah, au final la femme avait fini par leur remettre la main dessus. Ce qui n'était pas génant en soit puisqu'Elsmaril avait pu voir ce qu'elle voulait, et surtout, elle avait des tas de questions maintenant. Et la blanche semblait tout indiquée pour y répondre.

Ah, tu tombes bien ma soeur. Je me posais quelques question.

Elsmaril prenait sur elle les questions soulevées par ses esclaves, car les esclaves sont comme les lamas ou les massues, des objets sous la responsabilités de leur maitre, donc ce qu'ils pensent leur appartient aussi. La grande pretresse prenait soin de ses esclaves, de sorte qu'ils étaientaussi bien portant voir meme plus qu'un homme libre, mais ils restaient des esclaves.

Je me demandais... Avez-vous doncune maladie pour cacher ainsi les corps que les dieux ont donnés ? J'ai pensé que cela pouvait être votre couleur de peau si pâle... Peut-être les rayons de Nanautzin sont-ils trop violent ? SI c'est le cas c'est vraiment un handicap non ? Parce qu'à par ça je ne vois pas pourquoi cacher les cadeaux que les dieux ont offerts... S'ils nous ont fait belles c'est pour etre admirées non ?
Ah, et puis votre dieu... J'ai compris que vous n'en aviez qu'un seul... Que c'est-il passé ? Vous n'avez pas nourris sufisement les autres en sacrifices et ils sont morts de faim ? Ou bien c'est votre dieu qui les a tous mangé ? Et puis... Maintenant qu'il est seul, il arrive à tout faire ? Parce que entre surveiller la course du soleil et s'occuper de tout le reste... Ne craignez-vous pas qu'avec un seul dieu le soleil finisse par s'arrêter faute d'une surveillance attentive ?


Et la jeune fille de rester plantée là tranquillement au milieu du couloir, sa garde autour d'elle, bombardant la pauvre femme de questions sans fin.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7302
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures   Mer 30 Mar 2011 - 10:23

Ma soeur ma soeur ... elle avait du mal avec cette familiarité la blonde ... du coup elle se mit à penser or, joyaux, Sévère jaloux ... ah non vraiment elle ferait un effort. Bon il fallait quand même arriver à les mettre un peu à l'écart dans un salon privé pour préserver les autres clients de la nudité excessive de ce peuple.

Ah ils avaient des questions ??? Et bien allons y, après tout si ça pouvait éviter les malentendu ça serait pas plus mal. Sachant que si d'autres prêtresse venaient chez eux ça ferait encore plus d'or et de pierres. Elle jubilait la blonde, oh oui mais en bonne anglaise elle se gardait bien de le montrer.
Et quelle question ! La blonde écouta le monologue et manqua de s'étouffer, en tant que membre de l'inquisition elle tomba de haut en entendant le mot sacrifice. Son premier instinct aurait été de courir voir Clodeweck, le Cardinal Inquisiteur mais elle repensa à l'or ... car il est toujours l'or pour l'or.


Nous cachons notre peau car il est inconvenant de la montrer à n'importe qui, cela est réservé à notre mari, celui qui partage notre couche.

Oui les autres, ba oui personne ne savait mais ce n'est pas Ulrich son mari qui la partage sa couche mais un beau blond bavarois, si ce n'était pas un bel espagnol ... la blonde aimaient plus les étrangers que les français et oui.


De plus chez nous, ceux qui ont la peau foncé sont ceux qui travaillent car ils sont toute la journée au soleil. Quand on a la peau blanche c'est un signe de richesse car on a pas besoin de travailler. Tout comme nos robes sont un signe de nos richesses. Plus le tissus est soyeux et plus la femme qui la porte est riche, la couleur joue aussi. C'est tout un code.


Pour la suite elle dut s’éclaircir la gorges avant de parler, il lui fallait remettre son esprit en place pour ne pas crier au bucher direct. Mais je ne vais pas vous le répéter ... on sait ce qui fait tenir la blonde.

Nous n'avons qu'un seul Dieu, et il y en a toujours eu qu'un seul. Il a créé tout notre monde et vous y comprit. Nous ne faisons pas de sacrifice c'est interdit de tuer autrement que pour se défendre ou pour se nourrir. Notre Dieu est omniscient il sait tout et peut tout faire. Il a créé le soleuil pour que celui ci tourne sans arrêter.

Aller on tente de les sortir du couloir et de les cacher un peu.

Nous pourrions continuer de discuter dans un salon privé.

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures   Mer 30 Mar 2011 - 16:33

Se cacher pour ne se réserver qu'à son mari ? Bon ça se tient... Même si Elsmaril estima que ce qu'elle réservait à son mari étaittotalement à part de ce qu'elle offrait aux gens qu'elle croisait, et ce, avec ou sans vêtement... Et puis,c'est pas comme si elle vivait à moitié nue tout le temps... Il existait des huipils pour cacher le haut... Mais en tantque Grande Prêtresse en visite, elle devait porter sa tenue de cérémonie...

Mais ce qui choqua l'aztec, au point de manquer de la faire s'évanouir, c'est sa déclaration sur leur dieu à ex, et son commentaire sur les siens à elle... Pas de sacrifice, c'était dur à entendre mais après tout, s'ils n'en avaient qu'un... Mais dire que c'était leur dieu qui avait créé le monde et le soleil... Ils'en fallut de peu que ses gardes perdent leur sans froid, mais Elsmaril était intelligente, curieuse et excessivement respectueuse des usages... Ses gardes savaient tous qu'ils mouraient avant la nuit tombé s'ils touchaient à un seul cheveux de la femme.

Décidant d'être un peu complaisante avec l'étrangère avant de lui assener quelques informations de sa propre culture, Elsmaril commença à avancer un peu, visiblement son accoutrement génait, mais elle n'en avait cure...


Ton dieu est puissant assurément... Mais ton soleil ne doit pas être le même que le mien, assurément... Je ne vois pas d'autre possibilité, car vois-tu, notre soleil est Nanautzin, un dieu dont la fidélité et le courage le poussa à se jeter dans le feu pourdevenir soleil et sauver le monde des ténèbres, bien qu'il soit aussi l'un des dieux les plus faible... Pour cela que nous devons le nourir, caril n'est pas assez fort... Et il n'y a pas plus grandhonneur que d'être choisi pour les dieux...

Je suis moi-même fiancée à mon dieu, Xochipilli, Prince des Fleurs, dieu adolescent de la danse, de la musique, du chant et de l'amour. A ma mort, je deviendrai son épouse... De mon vivant, je suis mariée à un guerrier de mon clan, Jkeok. Et si la Grande Prêtresse Lessa, ou bien la necessité du bien de l'Empire Aztec le réclame, je prendrais un deuxième époux qu'on me désignera...


Et voilà qu'elle s'arreta de nouveau, pensive.

On ne dirait pas, mais c'est fou ce qu'un océan peu séparer... Deux soleils, je ne l'aurai jamais cru... Mais pardonnemoi, pour les vetements que portent ton peuple... Ils sont par trop incommode... Comment pourrions nous faire la guerre, faire les cérémonies ou même travailler au quotidien engoncé comme toi et les tiens l'etes dans vos vetements ? Si je... Conçois que c'est le choix que vous faite, je ne l'imagine pas chez les miens...

Mais dis-moi... les hommes dans ton peuple portent... un étrange vétements pour cacher leur jambes... Comment appelle-t-on cela ? Et puis... Ne sont-ils pas génés... de porter cela comme ça ?


La Grande pretresse se demanda si elle avait été assez clair dans sa question...
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7302
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures   Jeu 7 Avr 2011 - 16:21

La femme se mit à parler de ses dieux, la blonde inquisitrice en devenir avait du mal avec cette notion, sans aucun doute la créature sans nom avait perverti les âmes de ses pauvres gens. Croire que le Très Haut n'est pas le Dieu et sacrifier des hommes ne peut être que l’œuvre de cette vile créature. Des sacrifices ! Il a fallut tout la bonne volonté de la blonde pour ne pas courir faire un buché.

Pour la suite c'était déjà un peu plus comme chez eux, au moins elles avaient à peu près les mêmes façon de faire en ce concernait les clercs. La blonde décida d'expliquer comment eux voyaient les choses. A force de leur en parler la créature sans nom reculerait ! Elle en était sure.


Alors chez nous il y a différentes sortes de personnes, des femmes et des hommes qui vouent leur vie à Dieu. Ils ne vivent que pour lui et diffuser ses paroles, ils n'ont ni femme ni mari ni enfant, une fois entré dans les ordres. Après nous avons des femmes et des hommes qui ouvrent pour Dieu mais qui peuvent avoir une famille. Par contre nous n'avons le droit qu'à un seul époux du moins officiellement. Il est connu que beaucoup de femmes et hommes aillent voir ailleurs.

La blonde observe la femme en se demandant si elle arriverait à les convaincre que leurs Dieux n'était qu'une manipulation de la créature sans nom. Puis vinrent des questions.

Hum nous avons beaucoup de types de vêtements différents. Par exemple la robe que je porte n'est pas faite pour travailler. Je ne travaille pas dans les champ ou autre, elles ne sont faites que pour nous rendre encore plus belle.

Ce qui dans le cas de notre blonde est presque impossible puisqu'elle est parfaite, nous l'avons toujours dit.


Des tenues plus simples existent pour les personnes qui travaillent de leur mains, les paysans, pour nos clercs et pour nos soldats. Les vêtements laissent libre de mouvements mais nous protègent. Quand aux hommes ...


Pas que la blonde soit experte non elle avait eu quelques amants mais pas une tripotée non plus.
Elle baissa donc le ton pour être sure qu'une des artistes de l'atelier ne l'entende.


Ils portent des braies, c'est une sorte de pantalon mais très large à l'entrejambe. Je vous rassure rien n'est abîmé. Ca permet de cacher l'état de l'homme tant qu'on le colle pas.

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP ouvert, faites vous plaisir] Le choc des cultures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Archives-
Sauter vers: