Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4870
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: [ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...   Dim 15 Mai 2011 - 17:15

Elle était a Montpellier depuis quelques temps déjà.
A profiter de la mer au bras de son amoureux, oui oui, l'humeur rose comme toujours.
Et comme toujours alors qu'elle est censée être en vacances, la gitane se fait continuellement livrer par Gigi son matériel, ses commandes, qu'elle renvoie réalisées dans les délais qu'elle peut, parce que la mode ne peux s’arrêter n'est ce pas ?

Cependant la fatigue du voyage en Castille aidant, ce ventre toujours plus rond de jours en jours, les paroles de la Durée en tête sur l'orgueil et ce qui était arrivé a son fils la travaillaient de jour en jour.
Elle mettait plus de temps a réaliser ses commandes, et se posait de plus en plus de questions sur l'avenir de son rejeton.
Le blond quand a lui semblait aux anges, lui qui aimait tant la mer.

La lettre qu'elle reçut le matin même du Louvre la fit réfléchir.
Non pas que cela remettait en causes ses ambitions, briguer un titre pour mieux asseoir un génie évident c’était plus que normal. Se le voir refuser ne remettait en aucun cas ce génie la en question qu'on se le dise.
Au contraire, la gitane perçut ceci comme un signe. Car aussi étrange que cela puisse paraître, ce qu'elle avait pu considérer comme une évidence se heurtait a une réalité qui ne pouvait pas être un hasard.
Elle ne pouvait courir deux lièvres a la fois et l'oeuvre qui grandissait en elle, aurait besoin d'elle, de sa disponibilité, de son amour qui serait sans doute supérieur a celui qu'elle éprouvait pour la mode et la couture.
Elle qui n'aimait pas les choix, se vit la tache facilitée.

C'est donc en respirant un grand coup qu'elle s'assit a son pupitre pour rédiger la lettre qu'elle enverrait le jour même a Gigi.
Cependant les premieres politesses d'usage rédigées elle peinait a en écrire davantage...


_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Azkaban
Homme de Dieu, Le Mari de la patronne quoi!
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...   Dim 15 Mai 2011 - 18:32

S’il avait pu s’imaginer le chamboulement qu’il avait déclenché en revenant dans la vie de sa gitane, il aurait pu lui poser cette question : pour un bonheur retrouvé, est-il indispensable de laisser une partie de nous même sur l’autel des sacrifices ?

Mais pour l’heure, son esprit n‘avait aucune idée des décisions qu’Attia voulaient s’imposer, pour lui ce n’était pas le temps des interrogations juste celui d’aimer sans compter, ses petits neurones étaient bien englués dans une mélasse de douceur, occupés ailleurs pour entre apercevoir le dilemme qui tiraillait sa brune. En ce moment, il se nourrissait d’un manque de perspicacité quand à la confusion installée, était ce le reflet de l’insouciance due à une blondinite aigue ou l’effet d’une épuisante naïveté ? Allez savoir…

Et puis après tout, il était bien trop occupé à tenir son rôle de maitre nageur et de tenter de faire progresser son apprentie apeurée par ce qu’il aurait qualifié comme un bain divin. C’était bien connu, il n’était pas multi taches le « Az », il faisait des pieds et des mains pour tenter de lui faire apprécier l’insupportable alors si en plus il fallait réfléchir et observer…

« Chi va piano, va sano e va lontano »

Ça lui allait si bien…Peut être devra t elle lui montrer franchement son désarroi pour qu’il percute enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4870
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...   Lun 16 Mai 2011 - 18:36

Non il n'y avait pas de désarroi.
Seulement l'angoisse.
Celle d’être a la hauteur de l'engagement qu'elle prenait en devenant mère, celle de pouvoir offrir au blond une progéniture saine et qui le rendrait fière, celle de ne pas commette les mêmes erreurs que sa mère et être incapable d'aimer son enfant...

Et pourtant, elle l'aimait déjà ce petit être en elle. Au point de lui consacrer la part d'elle même qu'elle consacrait a la couture.
Ce n’était en rien une décision difficile à vrai dire.
Il fallait juste faire comme dans l'eau des plages montpellierines.
Se lancer...


Citation :
Gigi,

Je t’écris ce jour de Montpellier ou je me repose en profitant de la mer.
Il fait beau.
Tu te douteras que je n’écris pas pour parler du beau temps.
J'ai pris la décision de lever le pied sur mes activités le temps que tu sais quoi arrive a terme.

Oui parceque bon, elle l'assumait sa grossesse, mais les remarques sur le fait qu'elle n'etait point encore mariée lui avait cassé bonbon en bourgogne, mieux valait être prudente.


Citation :
...Je te charges donc de trouver une jeune couturière qui aura a coeur de réaliser avec qualité les patrons existant de mon catalogue.

Oui bon c'etait peut etre pas la chose la plus aisée pour le milanais, mais c'etait la une perche tendue

Citation :
...Pour ce qui est des commandes avec modèle, je n’honorerai que les commandes de la famille royale et autres hautes personnalités du royaumes

Oui faut pas déconner, elle prend des vacances mais l'es pas folle. Pour pouvoir entretenir sa mégalo, son succès et sa qualité il fallait qu'elle continue de servir la clientèle la plus importante. Nul doute que sinon , ces derniers trouveraient aisément a la remplacer... Il n'y avait qu'a voir l'insolent talent de Clarinha.

Citation :
Je residerai a Montpellier ou tu pourras me faire parvenir le nécessaire. J'ai d'ailleurs deja quelques commandes en attente qui m'occuperont.

Oui elle avait presque fini la tenue de chasse de sa Majesté Beatritz d'ailleurs....

Citation :
Pourrais tu prevenir ...
Sa plume buta sur ces quelques mots.
Les filles ne lui pardonneraient pas de se faire annoncer sa mise en congé...
Il faudrait qu'elle écrive une seconde lettre.
La barbe!

Elle soupira et posa la plume pour se lever et rejoindre le blond contre lequel elle se cala.

- dis mon chéri... Je prend des vaccances, Tu voudrais pas faire comme Gigi et ecrire pour moi ?

Gonflée ? C'est le cas de le dire!

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Azkaban
Homme de Dieu, Le Mari de la patronne quoi!
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...   Ven 27 Mai 2011 - 10:59

Elle avait pris la plume, écrivait je ne sais quoi à je ne sais qui.
Le blond n’était pas plus curieux que ça de le savoir…
Etonnant. La fatigue de leurs journées au bord de l’eau certainement, il baillait…
Quand elle vint se blottir contre lui, il pensait qu’elle en avait fini avec sa paperasse, il avait même une petite idée de l’activité à venir, mais :


- dis mon chéri... Je prends des vacances, Tu voudrais ne pas faire comme Gigi et écrire pour moi ?

Il fut touché dans un prime abord par la comparaison peu flatteuse, comme Gigi ? Lui ? Une légère grimace s’installa sur son minois…
Pfff, il joua le jeu en offrant une réponse d’une voix atrocement efféminée et le geste précieux :


A parce que môdame a besoin d’un scribe maintenant ? Vous m’excuserez, Mestre mais je ne sais ni lire, ni écrire, je ne suis qu’un pauvre gueux et blond de surccroit, vous noterez peu aidé par la nature...

Un p’tit rire retenu, trêve de plaisanterie, il ajouta soudain d’une voix surprise (Vi, faut le temps que ça « tilt » là haut), le sourcil froncé, l’autre relevé :

Comment ça des vacances ? Tu souhaites arrêter la couture ?
Et les Doigts D’Or ? ça ne va pas ? Il y a des soucis en bourgogne ?
Tu veux que l’on y retourne ?... ???


S’il n’avait pas été assis, oui, c’est sur le cul qu’il serait tombé, les interrogations fusaient...
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4870
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...   Mar 31 Mai 2011 - 23:46

Une moue commence par déformer les lèvres purpurines avant que la gitane n’éclate d'un rire sincère.
A t'elle vraiment cru que le blond céderait a son caprice mégalomaniaque ?
Il n'y avait guère que Gigi pour la mettre sur un piédestal et faire grossir davantage sa tête.
Elle s’était trompée de blonds.


- Bon bon... j'vais la terminer moi même cette lettre roooo ! Illétré

Un nouveau rire vient se joindre au sien.

- Tu sais que cet air guindé te va bien ?

Attia ou l'art de faire des compliments.
A voir l'air deconfit du blond elle a peur un instant de l'avoir vexé...

- Euh non mais je plaisant...

Avant d'ecouter la suite.
Il s'inquietait et pourtant tout allait bien. A vrai dire, rien n'avait jamais été aussi bien que ce qu'ils pouvaient vivre en ce moment.


- mais non ne t'inquiete pas... Tout va bien!

Doucement elle le contourne.

- J'ai décidé de prendre des vaccances, pas de tout arreter. Je veux lever un pied un peu.

Les mains fines trop souvent piquées de rouge attrapent les siennes.

- Ces dernières semaines, avec l'atelier, la semaine de la mode et tout ce qui s'ensuit, j'ai été trop peu présente et disponible pour toi a force de courir apres des ambitions, des désirs de grandeur et de reconnaissance...

Les mains sont glissées sur la courbe gracieuse d'un ventre qui se fait plus présent.

- J'ai autre chose a quoi me consacrer... Quelque chose de plus beau et de plus important et je ne veux rien en perdre.

Les yeux plongent dans les siens.

- Je n'abandonne pas pour autant ma passion, je continuerai de coudre, mais moins et je pourrai m'essayer a des layettes et autres langes.

Un petit rire vient briser la soleneité de l'instant.

- je veux vivre ceci pleinement, avec toi, pour lui, la couture attendra!

Un leger baiser vient effleurer ses levres.

- Tu ne veux toujours pas ecrire pour moi ?

La bonne blague...

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Azkaban
Homme de Dieu, Le Mari de la patronne quoi!
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 43

MessageSujet: Re: [ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...   Sam 4 Juin 2011 - 23:48

Il écoutait ses désirs, n’avait plus aucuns regrets, plus aucuns doutes.
Elle était sa femme parfaite, mais il se gardait bien de lui dire, pensant que ces paroles pourraient tout détruire.
Lentement, instants après instants, sa petite couturière tissait d’un fil de soie des liens profonds, avec une grande dextérité, elle dessinait le patron d’une vie nouvelle, rapiéçant ce petit gabarit à leur amour, elle galonnait ses chemins de bonheur tout en matelassant son cœur de douceur.
Il l’aimait.

Il serrait ses mains avec une immense douceur, l’écoutait lui raconter leur avenir, le blond la suivait, touchait son ventre où grandissait ce fruit bien particulier.
Les yeux de sa gitane le déstabilisait une fois de plus, son baiser le chavirait mais à sa demande il ne put que rire.


Attiaaaa…Enfin les illettrés n’écrivent pas de phrases et encore moins de lettres…
par contre ça sait trouver des fraises surtout à cette époque.


Un petit sourire en coin venu du passé

Je te propose donc de te laisser rédiger tranquille alors que je vais aller te chercher un réconfort succulent, ça je peux faire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ Montpellier VS L'atelier] Oublié le temps des muguets...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Archives-
Sauter vers: