Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Dim 22 Mai 2011 - 20:05

Méchant réveil s'il en est.
Le milanais se gratte la tignasse.
Il a passé une sale nuit.
C'est qu'il ne fait pas tres bon en ce moment a l'atelier des Doigt's d'Or.
Les beaux jours a peine revenus, le Severe a fins d'economies a coupé sur les frais de chauffage.
L'on mange moins bien.
Et ce qui peinait davantage le milanais c'etait les quelques départs qui décimait les rangs des apprentis en couture.
La sérénissima n'était pas la.
La rouquine trop occupée a gérer sa marmaille.
La mère Jenah pas plus visible.
Et la Mama... elle était trop frivole pour avoir a gérer les préoccupations vraies de l'atelier.
Pourtant, il était tant de convoquer un grand conclave pour savoir que faire, la situation allait de mal en pis a ce que pouvait dire le maestro Severe quand il n'avait pas le nez dans ses comptes.

C'est un milanais paniqué qui arpentait les couloirs.
En passant devant les ateliers desormais vides des quelques apprentis sur le départ, le milanais ne put s'empêcher de penser a un abandon de navire, mais chacun avait ses raisons n'est ce pas ?

Mais le milanais du haut de son ignorance pour tout ce qui pouvait ressembler de près ou de loin a la comptabilité ne comprenait pas ce qui pouvait ne pas aller... Les clients payaient régulièrement, les commandes royales avaient porté également...
Aussi la mission du jour était de jouer son role d'assistant, et de se rendre aupres de son maitre, pour tenter de comprendre la situation.

Les pieces d'or tintaient, le Sévère comptait certainement.
Le milanais a pas de loups s'approche.


- Maestro ?
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Dim 22 Mai 2011 - 21:02

Quoi?

La réponse aurait pu être plus aimable. Et si le Sévère en est conscient, ce n'est qu'à grand peine qu'il adoucit son visage revêche à l'arrivée du bellâtre italien.
C'est qu'il comptait, le Sévère. Il comptait, et justement, il n'avait plus grand chose à compter.

La dernière livraison de drap de flandres et surtout l'incroyable prix des soieries d'orient importées via Venise avaient mis un coup à la trésorerie. Mais un coup normal, un coup habituel, qui se résorbait avec la vente - et le bénéfice - des robes réalisées pour les clientes.

Oui mais voila. Le Maitre avait eu des lubies.
Changer d'orfèvre, abandonnant leur artisan bourguignon - tout du moins pour les tenues les plus riches - au profit de l'immensément talentueux (et cher!) Watelse de Paris.
Ensuite, ce défilé dans les jardins du Louvre. Qui devait, d'après la gitane, leur apporter moult clientes et faire accourir le Tout-Paris à l'atelier pour réclamer des robes à cor et à cris. Sauf que le Tout-Paris, on l'attendait encore, et les tenues richissimes, qui leur avaient couté la quasi totalité de leur stock vénitien, étaient toujours là.
Enfin, la dernière lubie - que les engrossées étaient cinglées, parfois! - avait été l'ouverture d'une succursale parisienne. Si la nécessité d'avoir un magasin à paris semblait effectivement se renforcer, la précipitation n'avait rien de bon. Faire une avance de milliers d'écus à un parfait inconnu ayant qui plus est un vilain accent anglais l'était encore moins.

Résultat?
Résultat, la livraison d'étoffes vénitiennes était plus que proche, un messager venait de lui annoncer la nouvelle de l'arrivée du marchand italien pour dans trois jours. Il avait donc trois jours pour trouver des fonds. Parce qu'après avoir payé l'italien, il ne lui resterait rien pour le salaire des peintres et des couturières.
Et la patronne pendant ce temps là? Elle roucoulait au bord de la mer.

Conclusion? Ils étaient dans une merde noire, et ça n'allait pas en s'arrangeant. Certains avaient d'ailleurs déjà déserté, et il ne pouvait pas vraiment les en blâmer. Ils avaient du sentir qu'en mai, ils ne seraient pas payés.

Il leva un regard vers l'italien, tuant dans l'oeuf toute pensée impure le concernant, et murmura, la gorge nouée :


Il n'y a plus d'argent, Gigi. Tu ne sera pas payé, ni toi, ni les peintres, ni les couturières, ni l'intendante, ni moi. Personne. Sauf peut être le marchand italien qui arrive. Pour l'honneur.

Après... après ils pourraient peut être revendre une partie des étoffes sans les travailler, juste pour renflouer les caisses. Ou brader quelques tenues. Ou encore, il pourrait céder aux avances de la repoussante édentée. Ou alors...

Les idées saugrenues pour trouver de l'argent se bousculaient dans sa tête, alors que la présence magnétique de l'italien finissait par obscurcir ses pensées, inondées de désir.

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Dim 22 Mai 2011 - 22:39

Le milanais s'etait laissé surprendre par le ton clame et presque plein de sollicitude de son maitre.
Il s'etait plutot attendu a des mots craché au gré d'une colere comprehensible.
Il comprenait la situation, et elle semblait etre vraiment preoccupante.
Sa solde a lui importait peu, celle des autres... Moins si elle provoquait les départs...
Lui il n'avait pas besoin de beaucoup, l'Atelier etait devenu sa maison, sa famille et quand la famille va mal on se serre les coudes et on essaie de trouver une solution.


- Il est peut etre tant de faire une réunion...

Il osait le milanais, donner une idée.
Severe avait beau etre le meilleur gestionnaire qu'il soit, il arrivait aux limites de son imagination quand a la manière de sauver l'atelier.


- En l'absence de la Serenissima, je crois qu'il faut consulter tout le monde pour trouver une solution...

La pile de factures qui s'amoncelait devant le Sévère, les ecus qui tarissaient... Gigi en avait mal pour son maitre.
Il se glissa dans son dos et posa deux mains compatissantes sur les épaules remontant au cou en massant doucement.


- Laissez moi prévenir tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Dim 22 Mai 2011 - 23:47

Il se laisse aller un instant aux mains qui le massent. Qu’il est bon de sentir que l’on s’occupe de vous. Qu’il est bon de s’en remettre à quelqu’un. Qu’il est bon de sentir ces mains là sur lui, et la tension lentement se défaire. Qu’il est bon, même pour une seconde, d’oublier à quel point ils en sont rendus.
Il soupire. Il laisse Gigi agir. Rien qu’un instant, rien qu’une minute. Être détendu pour affronter ce qui s’en vient.

Une réunion, oui. Pour expliquer à toutes que leurs apprentis ont bien fait de fuir, et que personne ne sera payé avant longtemps. Affronter leurs regards accusateurs, comme s’il était lui-même le fautif, alors qu’il avait réinjecté dans les caisses la majeure partie des « pourboires » qu’il avait prélevé ces derniers mois. Voire depuis son arrivée.
Comme cela va être difficile de leur expliquer qu’il n’y a plus un écu vaillant…

Il tourne légèrement la tête, saisit la main de l’italien, embrasse sa paume, son poignet. Depuis le défilé parisien, il admet son amour pour le jeune éphèbe. Il n’est pas un bougre, non, pas du tout. Il aime Gigi et pas un autre. Il aime ne plus être seul. Il aime sentir son corps contre le sien lorsqu’ils dorment. Il aime savoir qu’il est compris par au moins une personne dans ce monde.


Giovanni…

Il aime jusqu’à ce nom qu’il murmurait entre les draps, au creux de ses bras.

Severus NonRigolus, profession midinette ? Pensez vous. A l’extérieur, c’est le même. Rien n’a changé. L’air revêche est toujours, immuablement, prédominant. Le ton sec et cassant aussi.
Il n’y a que lorsqu’ils sont seuls, absolument seuls, dans l’antre où il compte comme maintenant, ou bien dans la chambre de l’italien où le Sévère aime passer les nuits, que son regard brille d’une lueur inconnue. Une lueur que seul Giovanni di Milano Casanova saurait vous décrire, car il est le seul à l’avoir déjà vue.

Les lèvres sèches posées au creux du poignet de son assistant, il hésite presque.
Oh, il sait bien que le temps presse. Qu’il faut agir. Mais maintenant ou dans quelques minutes… Cela changera-t-il vraiment la donne bancaire de l’Atelier…


_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Lun 23 Mai 2011 - 18:20

Le milanais sourit alors que le maitre susurre son prénom.
Grand Dieux que le changement était appréciable... Le maitre devenait autre dans ses bras et le milanais pouvait enfin se laisser aller a ce qu'il était vraiment, ce jeune homme soumis a l'emprise protectrice d'un Maitre acquis.
Ne vous fiez pas au rapport de force, si le milanais aime se mettre sous l'aile du corbeau il n'en jouit pas moins du pouvoir qui est sien quand ses mains procurent du plaisir au maitre.

La en cet instant il voudrait soulager le maitre de sa charge, il voudrait lui dire que tout va bien, et que même si les écus partent comme neige au soleil, l'affection qui les lie est indéfectible, qu'il sera la même s'il devait vendre son corps pour assurer subsistance a son maitre...

Doucement les épaules sont pressées et le milanais se penche pour effleurer la peau du coup d'un baiser délicat avant d'abandonner les muscles tendus pour aller tirer le verrou de la porte.

Pour quelques instants il s'approprie le maitre, lui offre un boulevard pour se défaire de sa tension, de son angoisse refoulée...

La dans la petite pièce exiguë le milanais se défait de sa vesture qui glisse le long de ses jambes musculeuses.
Il contourne doucement la table pour mieux s'offrir au regard de son maitre, le regard exprimant le désir partagé.
Doucement comme un animal fidèle il glisse au pied du maitre afin que celui ci dispose de lui a sa guise.


Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Lun 23 Mai 2011 - 19:39

Giovanni...

Quelques minutes... Ils disposaient de quelques minutes à eux.
Le Sévère perdit en un instant l'air revêche qu'il revêtait systématiquement. Ils étaient seuls. Le verrou était tiré. Et si jamais d'aventure quelqu'un osait venir frapper, ou s'inquiéter de trouver porte close... Eh bien, il s'en moquait!
Personne, jamais, n'aurait l'idée de venir suggérer qu'il s'enfermait pour jouir du corps de son assistant.

Sa main glissa vers la nuque de l'italien, caressant au passage sa joue.
Il aimait le voir soumis, il aimait rester assis lorsque le jeune homme s'agenouillait à ses pieds. Il aimait être aimé. Il découvrait, pour la première fois de sa vie, savoir qu'on l'aimait tel qu'il était, qu'on l'aimait et qu'on avait envie de son corps.
Il attira sur ses genoux durs le visage de son amant, caressant son visage du pouce. Il aimait le corps de cet homme, si fort. Si violent parfois, et si doux.

Et lentement, les doigts autrefois si crochus s'assouplissent, et glisse de la nuque à l'épaule nue, et sur le haut du dos. Il aime cette peau. Il aime la sentir contre la sienne. Il aime ces muscles. Il aime les sentir contre lui, lui dont le corps est si frêle, presque malingre. Il aime. Il se sent fort et puissant. Il est invincible quand il jouit.

Et le désir le prend, fort, impérieux, le désir de cette peau et de ce corps, et de sa bouche, il a envie de l'embrasser cette bouche, et de la mordre, et de la sentir sur la sienne, et de se sentir fouillé, exploré.
Il se laisse glisser, osseuse masse sombre, contre le corps clair de l'amant, et susurre, les lèvres à quelques millimètres des siennes :



Giovanni... Crois tu que nous ayons le temps...

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Ven 27 Mai 2011 - 0:00

Le temps ? Qu'est ce le temps ?
Une notion relative et malléable, une notion qu'on modèle a sa guise.

Et la en l'occurrence, le temps ils l'avaient, du moins c'est ce qu'exprimaient les lèvres du milanais sur le menton du maitre, alors qu'il n'osait pas saisir la bouche sacrée, les mains glissant sur le corps frêle pour lui tirer la robe noire.

Le temps d'atteindre la peau tiède, le temps de laisser ses doigts glisser dans la chevelure corbeau, les lèvres dans le cou, mordillant la peau.

Le temps que le maitre lui tire sur la chevelure pour s'offrir sa bouche, le temps qu'il profite de l'honneur pour nouer sa langue a celle du maitre, langue qui glissera sur le fin torse alors que doucement il frottera son corps contre celui du maitre.

Oui en soixante secondes le souffle déjà se fait plus lourd.
Cent vingt secondes la main trouve la virilité éveillée que les doigts palpent, frottent, taquinent.
Le corps du maitre est serré, presque soulevé au rythme des caresses viriles.
Le musc embaume l'air, ennivrant, excitant, enervant.
Une fine sueur finit d'electriser le milanais qui n'y tient plus.
Il en a mal tant il a envie, mais il s'interdit tout plaisir tant que le maitre n'a pas le sien. Il n'osera qu'un regard sur son bas ventre, la colonne de chair tendue qui frotte doucement sur la cuisse du maitre.

Un quart d'heure et le milanais baisse les armes, cambre les reins et s'offre a la puissance du maitre.


Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Ven 27 Mai 2011 - 0:20

Un, deux, trois...

Les doigts du Milanais déjà s'égarent sur lui.

Quatre, cinq, six...

Il était nu, et les battements de son cœur s'accéléraient.

Sept, huit, neuf...

Comme il le voulait!

Dix, onze...

Encore...

Douze...

Sa bouche.

Treize...

L'embrasser, à perdre haleine.

Quatorze, quinze...

Et le toucher...

Seize... Dix-sept...

Ô, toucher sa peau!

Dix huit, dix neuf, vingt.

Que sa peau est douce.

Vingt et un.

Douce et belle, et chaude. Et désirable.

Vingt deux.

Il la veut, sa peau, comme il la veut! Il brûle de la toucher, il brûle de ses baisers.

Vingt-trois.

Il le veut, lui!

Vingt quatre, vingt cinq, vingt six...

Le corps frêle se redresse et se presse contre celui de l'italien.

Vingt sept.

Comme il aime cette nudité.

Vingt huit...

Il aime sentir la peau rouler sous ses doigts, il aime la saveur salée de la sueur sur sa langue.

Vingt neuf !

Il se plaque! Il s'infiltre, il ahane! Encore! Oh! Encore, oui!

Trente.

Les mains caressent cette chair palpitante qu'il ne voit pas, la joue collée au dos de l'italien, alors que son corps brusquement relâché palpite encore faiblement en lui.
Ne faiblis pas. C'est ton tour.


_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Mer 1 Juin 2011 - 0:18

Son tour une fois que le maitre est passé, une fois qu'il sait qu'il a accompli sa mission et que chaque seconde de plaisir lui est due, il prend a son tour plaisir, et l'honneur de le trouver de la main du maitre augmente les hormones qui lui inondent le cerveau au moment ou les paupières clauses il se laisse aller a un gémissement rauque.
Les mains crispées sur la dalle froide, le milanais frisonne, dans son être déflagre chaleur et plaisir.

Le temps se fait inexistant. Il n'y a plus que cette bulle perdue ou il est seul avec le maitre.
La respiration rythme l'instant qui s'allonge a mesure que lui se relâche.

Il s'affaisse sur le sol libère le maitre pour mieux se retourner.
Il adore ce moment privilégié qui lui procure plus de plaisir encore.
Quand le maitre est déchiré entre le plaisir et la culpabilité, entre l'amour et la haine et quand tout ce dont le milanais crève d'envie de faire c'est de le serrer dans ses bras, contre son torse ou cogne un palpitant affolé et montrer au maitre qu'il est sa chose et que sa chose veille sur lui, sans honte aucune.

Non le maitre n'est pas pris au piège, il est lové, caressé, protégé, parce que le temps n'existe plus, rien n'existe que l'etreinte, l'instant, le présent.

La c'est horrible parce qu'alors que le milanais apaise le maitre, il lutte contre son envie d'encore, son envie d'inverser le rapport et de posséder le maitre... Doux fantasme.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7336
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Mer 1 Juin 2011 - 23:47

Axel dépêche toi ! C'est le jour des comptes et je dois aller voir le Sévère pour qu'on regarde les chiffres. Alllezzzzz je vais être en retard et il va encore râler alors que j'ai une bonne recette en plus.

Le pauvre petit trainait le coffre comme il le pouvait. Il était lourd, la recette était bonne entre les parchemins, les bannières et les décorations des différentes institutions, elle n'avait pas de quoi rougir.

Axellll !

Le pauvre enfant ne savait plus quoi faire pour satisfaire sa maitresse qui en temps normal était agréable. Il la suivait comme il pouvait. Oubliant ce qu'elle lui disait aussi vite qu'il le pouvait.

Pendant ce temps, la blonde avançait, pestait, râlait, plus après elle et le Sévère que contre le petit. Elle se trainait dans l'atelier car à sept mois de grossesse on avance pas comme à deux mois. La blonde voyait la porte du Sévère approcher enfin et tranquillement elle la poussa pour entrer ... sauf que ...


Mais pourquoi cette porte est fermée !

Sévère !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
OUVREZ BON SANG


Et la blonde qui frappe contre la porte.

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Dim 5 Juin 2011 - 18:48

Il sourit, s’impose et l’implose. Il aime sentir le corps chaud contre le sien, il aime le sentir palpiter, frémir et gémir sous la caresse.
Parfois, il aimerait le sentir en lui comme il s’engouffre dans l’étroit passage. Parfois il aimerait ressentir ce plaisir là aussi. Il… Il n’était pas un bougre, ça non ! Mais il aimait l’italien plus qu’il ne l’aurait jamais cru possible. Contre lui, il était meilleur. Plus fort, plus solide, plus viril. Plus mâle. Plus tout.

Les mains coulissant lentement, il était prêt à se glisser contre le corps de son amant, prêt à quémander la violente douceur d’une visite de l’étroit conduit. Mais voila que la porte était secouée, et qu’une voix qu’il honnissait déjà l’appelait.

Mais c’était plus fort que lui. Il ne voulait pas répondre. Pas encore. Il ne voulait pas la tourmente et l’intendante lui demandant avec quoi elle devrait payer les fournisseurs. Il voulait Gigi et sa peau douce, et pour la première fois de sa vie il le voulait en lui. C’était si fort et si doux comme idée. Si sale et violent et si chaud à la fois. Cela le broyait alors que les mains s’agitaient sur le corps milanais. C’est bon, oui… Oh… Comme c’était bon !

Mais la voix impérieuse de la casse pieds de service semblait claire : l’instant de douceur semblait terminé. Comme un regret, la bouche du Sévère passa sur celle de l’italien, y mordit légèrement, juste assez pour lui faire comprendre que l’envie le taraudait toujours, mais que le devoir passait avant. Et il entreprit, avec lenteur, de glisser à nouveau son corps maigre dans ses sombres vêtements.

Il attendit que son amant fit de même, puis se résolut à ouvrir la porte, à la volée.


Vous avez fini de secouer cette porte ? Il est possible de travailler dans des conditions correctes ?

Il la toisa un instant avec aigreur, et reprit sèchement :

Rendez vous utile : allez chercher vos consœurs. J’ai à vous parler.

Il resta là à la regarder, ne manifestant pas l’envie de bouger, et masquant la quasi intégralité de la pièce aux coffres désespérément vides.

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7336
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Lun 6 Juin 2011 - 17:23

Et moi alors ? Je me tourne les pouces ? Et comment faire la recette de l'atelier en entier si vous n'avez pas notre recette à nous !
Et non je vais chercher personne, vous savez combien de temps ça me prends de bouger avec ça ?


Elle lui montre son ventre rond.

Et pas de réflexion désobligeante j'ai rien demandé moi !

La blonde se tourna vers Axel et lui explique qu'il doit trouver tout le monde afin qu'elles viennent les rejoindre.
Elle ne savait pas trop ce qui se passait mais les finances c'était entre eux et pas à la vue de tous.


Avant qu'elles arrivent, je viens avec la recette du mois, elle est plutôt bonne de notre côté et j'ai des contrats de décoration de demeure qui sont en attente.
Vous allez me laisser entrer ou je dois camper là ?
Puis prenez le coffre qu'à laissé Axel, je vais pas pouvoir le porter.


Elle attendait là, se tenant le dos ne lâchant pas l'homme des yeux.

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Mer 8 Juin 2011 - 23:48

Les bruits frappés par la blonde intendante brisèrent l'instant.
Le milanais avait pourtant senti au travers des prunelles sombres du maitre qu'il était presque prêt a s'abandonner au plaisir ultime, celui de la possession.
Et c'est dans une pointe de déception qu'il osa un dernier baiser avant de se relever en vitesse pour remettre ses vêtements.

Au ton acerbe que prenait son maitre, le milanais sourit.
Comme le maitre était différent dans ses bras, tendre et doux, presque délicat quand il ne se détestait pas d'aimer un de ses semblables.
Et un instant il se sentit fier de ne plus être celui sur lequel on criait.

Pour se donner une contenance il s'elanca pour saisir le coffre d'Eli avant qu'elle ne puisse demander ce qu'il faisait la lui qui n'avait pas le droit d'encaisser et qui devait se contenter d'indiquer aux clientes le comptoir de son corbeau de maitre.


- Laissez signora Eli je vais vous aider !

Il s'executa et ressentit le besoin de se justifier, un regard hesitant passant sur le maitre.

- j'avais justement proposé au maestro de convoquer une reunion... j'allais aller chercher tout le monde !

Le regard suit celui du maitre alors qu'il se dirige vers la porte, la piece embaumant encore des odeurs males du frottement de chairs.
Il se tiendrait prêt pour le second round, c'est le message que lancaient ses yeux alors qu'il s'eloignait doucement.



Revenir en haut Aller en bas
Fantome de Tom
DCDODO = Décédé aux doigts d'Or
avatar

Messages : 4913
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Lun 20 Juin 2011 - 16:23

La porte de la réserve de tissu de soie claqua avec un son sordide derrière elle. Sordide, oui, parce que résonnant sèchement. Au lieu de la douceur des sons étouffés par les lourds rouleaux. Où étaient-ils passés? Pourquoi n'avait-elle pas remarqué que rien n'arrivait? Que plus aucune commande de matière première n'était passée? Mais qu'avait donc foutu de Sévère?!

Résolue à en savoir plus, elle s'élança dans le couloir, aussi vite que sa jambe fatiguée le lui permettait, vers le bureau du Sévère. En chemin, elle croisa Gigi qui justement allait chercher tout le monde. Lui indiquant qu'elle s'y rendait déjà, elle poussa la porte.


Bon Sévère, c'est quoi le bordel là? J'ai besoin de damas d'or sur violet et y'en a plus! C'est quoi la réunion que vous convoquez là? Et ça pue ici, vous devriez pas rester toute la journée dans une pièce sans fenêtre!

_________________
RAIDE MORT

Image avat et ban : © =Sakimichan ; Création bannière : Jenah :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7336
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Dim 10 Juil 2011 - 14:27

Punaise c'est vrai que ça sent le fauve ici.
On pourrait pas discuter ailleurs parce que sinon je garantie pas que mon estomac coopère.


Puis ce qu'avait dit Breiz venait de percuter.

Tu n'as plus de tissus ? Comment cela se fait il ?


Son regard se posa sur l'homme devant elle qui ne pipait mot. Ce n'était pas son genre. Quelque chose ne tournait pas rond.

Me dites pas que vous vous êtes amourachée d'une femme et qu'elle vous fait perdre la tête ! Ce ne serait pas sérieux. Vous pensez à nos clientes si nous n'avons pas les tissus pour travailler. Et comment je fais mes tentures moi maintenant ?
Allons Sévère il faut vous reprendre.


Puis comment une femme peut accepter d'être toucher par lui. Déjà il était vieux - n'oublions pas que la blonde à 16 ans et que passer 30 ans on est presque à l'article de la mort pour elle - en plus il est moche, et il est désagréable. Non vraiment elle ne comprenait pas.

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Mer 13 Juil 2011 - 16:08

Mais c'est qu'il se faisait engueuler en plus! Alors que qui, qui avait dit que cette semaine de la mode à Paris leur couterait une fortune et que JAMAIS ils ne rentreraient dans leur frais? Hein? Qui?

Sans répondre, il fronça le nez. Non, ça ne sentait pas le fauve ici. Ca sentait... Ca sentait Lui. Et Son odeur, il l'aimait. N'en déplaise aux donzelles.


Gardez le contenu de votre estomac pour vous, ma chère, je vous serais gré de ne point nous imposer vos... incommodités féminines.

Une femme dans sa vie? Une femme? C'en serait presque drôle. Non. Les rondeurs fermes et musclées de Gigi étaient bien plus appétissantes qu'une croupe en poire, molle et blette, qu'on aurait pu lui fournir au bordel du coin.

Le manque de fonds et de stock est précisément l'objet de cette réunion. Si toutes ces dames voulaient bien se donner la peine de...Se remuer le derrièrese dépêcher un petit peu.. Nous n'en aurions que plus vite fini...Et je pourrais en finir aussi avec Gigi!

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Mar 9 Aoû 2011 - 23:06

-"Mais ça sent le fauve, ici !"

Mamie déboule et met les pieds dans le plat. Mamie déboule et ces hormones baignant l'air, ça l'excite. Elle n'a pas très bien compris pourquoi il fallait venir là, elle n'a pas très bien compris en quoi c'est plus important que donner ses graines à Fifine, et n'a pas davantage compris le sens de la vie, de l'Univers et de tout le reste. Mais elle traine là sa peau flasque et sa perruche, son regard allant de Gigi plus effacé que d'ordinaire, à son beau Sévère plus sévère que jamais - et cette sévérité, c'est grahou ; et qu'il la repousse tant et plus, c'est d'autant plus grahou.

Elle lui bondit dessus :


-"Oh, Severus ! Ce nez plissé ça vous donne l'air a-do-rable ! "
Revenir en haut Aller en bas
Tutia...
Soleil levant aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 1582
Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Ici...ou là... qui sait ?

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Jeu 11 Aoû 2011 - 2:43

Réunion d'urgence lui avait on dit. Que se passait il donc ? suivant le mouvement elle se retrouva dans la salle. Eli, Breiz et Jehanne s'y trouvaient déjà, ainsi qu'un homme dont elle déduisit que c'était le Sévère. La brunette ne l'avait jamais vraiment vu, et ne le voulait certainement pas étant donné les échos qui lui parvenait.

- Bonjour tout le monde, que se passe t-il ?

Puis plissant le nez, elle déclara :

- ça sent le renfermé ici ... un peu d'aération n'aurait pas été du luxe.

Bon d'un côté une pièce sans fenêtre n'était pas propice aux aérations. Puis reposant ses yeux en amende sur l'assemblée, elle attendit qu'on lui dise ce qui nécessitait cette réunion d'urgence.

_________________
Très très peu présente.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Jeu 18 Aoû 2011 - 18:39

Le milanais ordinairement souriant devint un instant comme son maitre, renfrogné alors que tout le monde trouvait que ça sentait le renfermé, lui dont les narines se delectaient de l'odeir male, de l'echange d'effluves et de plaisirs dans le secret de la piece exigue...

Ainsi le Milanais apres avoir fait le tour de l'atelier revenait se placant innocemment pres de son maitre.

L'heure était grave, il fallait que tout le monde s'en rende bien compte.
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7336
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   Mer 24 Aoû 2011 - 20:07

Bon ça va on va pas attendre les calanques grecques !
Qu'est ce qu'il se passe ?


La blonde était enceinte, la blonde était debout, la blonde avait envie de vomir, la blonde en avait marre.
Puis la tronche du Gigi aidait pas non plus, tout passa dans la tête de la blonde. Attia était morte en couche ? Mémé avait trouvé un amant ? Breiz était enceinte ? Sévère se mariait ?
Elle était poings sur les hanches qu'elle avait bien arrondies.

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] C'est l'Or... Il est l'Or... L'Or de se reveiller...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Archives-
Sauter vers: