Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une des Juli passe encore.. mais deux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Dim 7 Aoû 2011 - 23:58

Acceptée dans l'atelier de sa soeur en un temps record, Hélia errait dans les couloirs à la recherche de son aînée afin d'avoir quelques éclaircissements sur les conditions de recrutement.
Soit la pucelle était extra douée - ce dont elle doutait - soit, Attia y était forcément pour quelque chose. Elle ne voyait pas d'autre explication, à moins que les recrutements se fassent de plus en plus aléatoirement.. Perplexe la brune préférait croire que sa soeur avait encore mit son nez dans ses affaires, empêchant Hélia de faire ses preuves.

Oui, la jeune des Juli, avait un vrai problème avec Attia, une rancoeur à cause d'un mensonge. Mensonge qui, ajouté à cette agaçante manie de s'occuper d'elle, lui donnait l'illusion de ne pas être à la hauteur. Or, mademoiselle glaçon avait un orgueil aussi démesuré que mademoiselle Mégalo.
Cependant, Attia avait régulièrement écrit à Hélia, qui elle, n'avait offert comme réponse que son silence. C'est dans une tentative de rapprochement que la pucelle s'était inscrite à l'atelier, et c'est dans un mélange d'inquiétude, d'hâte et de ferme intention de montrer les dents, que la jeune femme recherchait la crinière noire devenue familière.

Sa tenue toujours irréprochable, même entourée de peintures et fusains, la des Juli junior tourna à l'angle d'un couloir, manquant alors de rentrer dans ce qu'il semblait être sa soeur, ainsi qu'un paquet soigneusement enveloppé, dont elle reconnu la nature à la façon dont sa soeur le tenait.

Moment de silence, rétractation des verbes acerbes pendus au bout de sa langue et ressassés depuis des mois. Les yeux bleus se radoucissent un court instant, avant de reprendre leur impassibilité. Et les lèvres de se dépincer légèrement pour laisser échapper :


Bonjour Attia... je te cherchais

Le corps tendu, seules ses mains maintenues derrière son dos, encore une fois, trahissait ses émotions contradictoires.
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4868
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Lun 8 Aoû 2011 - 0:15

Lointaine la Des Juli n'aboyait plus dans les couloirs de l'atelier.
Les nouvelles lui étaient rapportées par un Gigi fidèle qu'elle accaparait malgré elle loin de l'atelier.
Oui le milanais était devenu pour elle un soutien, ses yeux, ses oreilles et aussi ses mains car il faisait le travail que la petite ne lui laissait plus le temps de faire.

Lorsque le milanais avait mentionné le nom d'Helia, Helia Des Juli comme étant une nouvelle recrue, Attia avait relevé le museau detournant un instant son regard de celui de sa fille qui gazouillait doucement.

Ainsi donc Helia était sortie de l'ombre. Celle qui avait volontairement coupé les ponts avec elle alors qu'elle essayait de maintenir un lien revenait et ceci dans son atelier.
Un flot de questions posées a un Gigi qui n'en savait pas plus que ça finit de la frustrer.
Et il y avait l'enfant. Si elle avait dans sa derniere lettre essayé de donner des pistes a sa soeur se préparant a tout lui avouer, il fallait bien qu'elle trouve le courage de tout lui avouer et de se faire accepter telle qu'elle était finalement.

Alors c'est avec la petite contre elle accompagnée de Gigi qu'elle avait pris le chemin de l'atelier.
officiellement elle venait s'enquerir du recrutement, oui l'on pouvait bien se poser des questions sur cette embauche assez rapide.
Officieusement elle brulait de la revoir.

Quand elle heurta la fine silhouette elle ne se douta pas tout de suite que ce serait Hélia.
Pourquoi fallait il toujours une étincelle à leurs rencontres ?
La levre mordillée elle serra sa fille contre elle.
Elle aurait préféré etre davantage préparee.

- Ahem... Helia... Eh bien... moi aussi je te cherchais...

Nerveusement elle faisait la moue.

- Viens allons dans le petit salon...

Et pour cacher son visage ou mille emotions, angoisses et craintes se disputaient elle passa devant.
Dans la petite pièce intimiste, elle s'assit la petite toujours contre elle.


- Assieds toi...

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Lun 8 Aoû 2011 - 0:49

Suivant Attia, la jeune femme posa des yeux sévères et insistant sur le fameux Gigi qui s'apprêtait à les suivre. Le message était clair. Elle avait énormément de choses à dire à son aînée, et cette dernière semblait en avoir tout autant à lui raconter.
Gigi sembla comprendre et repartit dans le couloir, laissant la pucelle sur le pas de la porte, hésitante, jusqu'à ce que la voix d'Attia ne la réveille.

Reposant son regard sur le bébé, refusant de lever les yeux sur la belle brune devenue mère, elle n'avait même pas essayé de prendre l'air surpris devant le nouveau né.

Elle s'assit et dit doucement

Hé bien, je crois que les félicitations sont de rigueur... quel est son nom ?

Avant qu'Attia ne réponde, elle poursuivit un peu plus fort

Je pensais que nous avions passé le cap de la confiance Attia, pourquoi m'as-tu menti ?

Ses azurs se posèrent sur le regard sombre de sa soeur, cachant difficilement la rancune qui pointait à nouveau son nez.
Oui, pourquoi lui avait-elle menti. La pucelle était partagée entre, se rapprocher, pour observer le nouveau membre de sa famille et entre repartir pour laisser ses relations avec Attia au même point. Mais la curiosité prit le dessus.

Je croyais que tu voulais de bonnes relations entre nous. Pourquoi me cacher quelque chose d'aussi important ?
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4868
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Lun 8 Aoû 2011 - 2:41

Et d'entrée les reproches.
Et la Des Juli ne détourne pas le regard, mais le baisse.
Elle le baisse pour puiser dans les yeux de sa fille le courage d'affronter sa soeur.
Elle avait essayé pourtant de lui dire.
Quand la distance les séparait, trouvant qu'il serait plus aisé de lui faire digérer la nouvelle, sans se douter que sa chère cousine l'avait trahie bien avant.
Et elle garde silence avant de prendre une profonde inspiration pour enfin confronter ses prunelles sombres au bleu de celles de sa soeur.
Un léger soupir précéda les réponses.


- Helia... Voici ma fille, Livia. Livia de Ménéac. C'est la fille d'Azkaban et c'est ta nièce ...

Un léger sourire eclaira son visage alors qu'elle glissait un doigt dans la petite main de l'enfant qui respirait doucement.

- pourquoi je ne t'ai rien dit ? Eh bien... aurait tu approuvé ? Aurait tu seulement pu entendre la nouvelle sans me juger ?

Elle assuma le regard inquisiteur.

- Azkaban et moi n'étions pas mariés lors de sa conception... Nous ne le sommes toujours pas... Pas encore, nous sommes fiancés.

Oui le blond avait fait sa demande.
Ils n'attendaient que le moment propice pour concrétiser enfin une unions qui durait maintenant depuis des années.


- Tes valeurs et ton sens de la moralité, ton éducation réligieuse et surtout ton intransigeance sont autant de freins qui m'ont empeché de me confier a toi quand bien meme l'envie m'en brulait... Et je suis partie pour pouvoir laisser ma grossesse s'épanouir sans subir les regards inquisiteurs... Meme Breiz, ma plus proche amie n'avait de cesse de tancer Azkaban pour qu'il m'epouse... Je ne voulais pas de cela... Cette enfant est le fruit d'un amour sincère et pur, je voulais le vivre pleinement sans me sentir coupable de quoi que ce soit...

Elle soupira.

- je t'ai écrit, j'aurai voulu te l'apprendre avant de revenir, avant qu'elle n'arrive... Mais tu n'as pas répondu...

Le regard se ferme, comme un hameçon qui a accroché sa cible.

- Pourquoi as tu maintenu le silence quand bien meme je m'efforçais de maintenir un lien ? Pourquoi me parler de bonnes relations quand tu n'as pas pris la peine de me repondre, me laissant sans nouvelles ?

Chacune son tour.
A présent c'est a l'autre des Juli de répondre.

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Lun 8 Aoû 2011 - 21:50

A chaque mot que prononçait Attia, la culpabilité envahissait la jeune femme.
Etait-elle si intransigeante ? Oui bien sûr qu'elle l'était. Le mariage était la première étape avant la procréation, cela avait toujours était ainsi dans la tête d'Hélia.

Mais malgré tout ce qu'Attia pouvait dire, elle restait convaincue de pouvoir accepter cette nièce, qu'importe les mauvaises conditions, ou les choix de sa soeur pour son arrivée.


Je ne t'ai pas répondu, car l'on m'a appris la nouvelle de ton état alors que toi tu n'avais pas eu le courage de le faire. Je ne pensais pas que tu me craignais autant, il faut croire que je suis impressionnante.

Plus sérieusement Attia, ne crois-tu pas que malgré toute mon éducation, je sois capable d'accepter Livia ? C'est un enfant du seigneur et toi aussi, tout comme Azkaban, dont en passant, je suis heureuse de sa décision de t'épouser. Je t'avais déjà exposé mon avis sur les principes que j'avais concernant le mariage. Mais je t'ai vue heureuse aux côtés de cet homme, et il semblerait que ce bonheur se concrétise par un lien de sang tout comme un futur lien matrimonial.


Elle porta un regard profond à sa petite nièce puis releva le nez

J'ai moi aussi quelque chose à t'avouer. J'ai un compagnon.. tu l'avais rencontré à Nevers. Il m'a fait changer sur certaines choses... puis après cela je suis allée en retraite quelques temps, période durant laquelle j'ai remis en question ma colère contre toi. J'ai sûrement était radicale et je m'en excuse.
En venant ici j'espérais créer des liens plus forts entre nous.


Tout de suite, le masque de l'impassibilité reprit sa place sur son visage. Elle détestait s'excuser et le faire devant une créature aussi adorable que sa nièce rendait sa volonté de fermeté difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4868
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Mar 9 Aoû 2011 - 0:45

Attia sourit.
Ainsi donc elle n'avait pas écrit parcequ'elle était en colère, parcequ'elle avait su.
Elle soutint le regard bleu. Il y avait chez la Des Juli junior une certaine arrogance, elle n'etait peut etre pas impressionnante, mais convaincante.
Comment Attia aurait elle pu deviner qu'elle avait reconsidéré ses valeurs, qu'elle tolérait beaucoup plus les choses de la vie ?
Tout simplement en se fiant a son jeune age, age meme qu'Helia n'aimait pas se faire rappeler, ce pourquoi Attia avait préféré la fuite peut etre...


- Je ne savais pas... Tu ne peux pas m'en vouloir, tu t'es montrée sous ton aspect moralisateur et même si je savais au fond de moi que tu accepterait mon enfant, notre sang... il me fallait le temps de pouvoir te le dire... Je te demande pardon d'avoir mis si longtemps...

Egalité sur les excuses.

-Nous ne nous connaissons pas encore assez pour nous faire pleinement confiance, et j’apprécie que tu fasse un pas vers moi, je te remercie...

Elle sourit doucement.
Elle ne le dirait pas, mais elle trouvait que sa soeur était trop jeune pour avoir un compagnon. Certes a son age elle batifolait déja, mais elle n'était pas sortie du couvent.
Mais elle ne montra rien,il fallait qu'elles apprennent a s'accepter mutuellement telles qu'elles étaient.


- Tu pourrais sourire... Et puis detend toi... j'aimerai que tu me parles de ton compagnon si tu le souhaites...

Elle se leva et sans demander l'avis de sa cadette elle lui fourra la petite entre les bras.

- Je vais chercher a boire, Gigi a du filer au travail.

Un sourire en coin, elle observait la réaction de sa soeur face a l'innocence incarnée en cette petite brunette au visage poupon.

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Mar 9 Aoû 2011 - 22:38

Et un paquet dans les bras de la pucelle, un. Habituée aux enfants du couvent, elle eut pour réflexe de resserrer légèrement son étreinte, bien que son air crispé montrait son manque d'aisance en la matière.

Se détendre... comment était-ce possible avec cette crevette entre ses mains.

Et les azurs d'observer Livia tandis que le doigt caresse légèrement le revers d'une menotte.

Lorsque sa soeur revint, victuailles en mains, elle releva les yeux vers elle, tout en tentant de bercer son précieux chargement dont les grimaces annonçaient une tempête imminente.


Pour mon compagnon.. il n'y a pas grand chose à dire... il me décoince un peu étant donné que je suis bien trop rigide pour vivre dans ce monde il semblerait... et moi.. j'ose croire que je calme un peu ses mauvaises attitudes parfois. Te souviens-tu de lui ? Il s'appelle Bocom

Petit regard inquiet vers sa nièce

hum.. veux tu la récupérer ?

"Pitié dis oui !"
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4868
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Mer 17 Aoû 2011 - 1:09

Attia était revenue.
Elle avait apporté un peu de vin, elle y avait droit depuis qu'elle ne portait plus en elle l'enfant.
Et un sourire en coin elle servit une coupe qu'elle posa sur le gueridon en face d'Helia avant de se rasseoir en face, ignorant la tentative de la brune pour lui rendre le bébé.

Elle appréciait la vue de sa soeur portant sa fille.
Et s'il était sur que la gamine avait pris chez sa mère et sa soeur la chevelure de jais qui de fin duvet finirait par se changer en crinière sauvage, elle avait aussi hérité du bleu des yeux de son père, bleu qui faisait reconnaissance avec celui d'Helia.
Comme elle aurait aimé a cet instant que Giovanni soit la, leur père, les regardant toutes deux, unies, et portant sa descendance...

Etouffant un soupir, l'italienne avala une gorgée de vin.


- Je me souviens de Bocom, nous n'avons pas beaucoup discuté, mais il m'est apparu comme étant un homme correct. Tu n'es pas trop rigide, tu es éduquée pour avoir du monde une vision idéalisée. Tu t'epuiseras a t'insurger face aux écarts de ton monde idéal au monde dans lequel nous vivons. S'il t'aide a mettre de l'eau dans ton vin alors j'approuve, tant que c'est la seule image de lui mettant quelque chose dans toi d'aileurs...

Le regard se fait mutin et inquisiteur alors qu'elle sourit en coin.
C'est sa maniere a elle d'interroger sa soeur, quand bien meme a cet age la elle, découvrait l'amour charnel dans les bras d'un homme beaucoup plus agé et beaucoup plus marié... Ah jeunesse aux amours insouciantes, inconscientes et parfois douloureuses... Heureusement l'amour le vrai, elle ne le devra qu'a Azkaban, bien des années plus tard.
Heureusement, sa benjamine avait un sérieux a toute épreuve, sauf a l'epreuve de l'amour ?


- l'aime tu ?

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   Dim 28 Aoû 2011 - 21:59

Livia était finalement bien utile à Hélia. Elle lui donnait ainsi un prétexte pour ne pas regarder sa soeur.

Surtout concernant sa dernière question. Peu habituée aux confidences sur l'amour, cette idée la crispa un peu. Elle caressa du bout des doigts les joues roses et douces de sa nièce, se laissant attraper légèrement l'index par une menotte incroyablement ferme pour l'être à qui elle appartenait.

Fallait dire que les paroles de sa soeur l'avait fait rosir légèrement, surtout lorsque cela remontait dans ses souvenirs, les moments passés avec Bocom, découvrant la sensualité, les plaisirs de certaines caresses et de quelques baisers. Mais jusque là, elle avait réussi à garder son pucelage intact.. plus pour longtemps...

Enfin après avoir retourné encore et encore la façon de tourner ça dans sa tête elle opta pour un simple :


Je ne sais pas ce qu'est l'amour.

Et la brune de changer aussitôt de conversation

Vas-tu la baptiser ?

Hélia, ou comment revenir aux questions importantes et religieuses.. Ben c'est important le baptême.. Ca lie l'enfant au Très Haut dès son plus jeune âge... et ça évite surtout à la jeune des Juli de continuer à penser à ces choses malsaines dans lesquelles elle tombait doucement.

Dire la vérité ? Jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une des Juli passe encore.. mais deux ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une des Juli passe encore.. mais deux ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Archives-
Sauter vers: