Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Ven 2 Nov 2012 - 2:17

Il faisait quelques jours qu'Adela était assez inquiète. Les nerfs la lui portaient, elle pouvait monter aux murs si elle voulait. Il était tel, le stress qui elle à peine pouvait coudre un bouton bien.
Et tout par cela qu'ils l'ont dite. Qui? Qui est-ce qui a osé faire peur à elle? Qui est-ce qui sait.

Mais il était bien su que dans l'atelier Les Doigts d'Or se cachait une mûre, ses traits si évidents qu'ils devenaient très difficiles de le cacher.

L'Inquisition. Dans la péninsule il était terrible, létal. Celui qui ne la craignait pas était un sot, un grand sot. Et bien sûr Adela il n'était pas.

Distraite, elle s'est piqué avec l'aiguille.


- Ah, Adela! Mon Dieu!... Concentre-toi, s'il te plaît!!... Mais non, je ne peux pas. Il est près, tout près. Je me devrais partir. Mais, comment? Et laisser tout mon avenir et mon présent ici? -elle se disait- Ah, Adela! Toujours égal! Mère aurait su échapper à l'Inquisition sans avoir à renoncer à rien.

Elle s'est levée en essayant de feindre un calme, une sérénité qui, si elle s'arrêtait de la penser, l'inquiéterait encore plus. Mais Adela s'est défait de n'importe quelle pensée qui n'était pas d'à la fin trouver quelque chose dans cet atelier. Sa mère a été très malade et elle savait qu'elle avait à la s'occuper de, aussi comme les mères prennent soin de ses enfants, une fois dans la vie les enfants auront à prendre soin de ses parents.
Et depuis qu'elle était partie, à son retour elle ne trouvait rien. Les corps des mannequins étaient dans différent lieu, les tissus étaient doublés maintenant de différente manière et elle se trouvait incapable de n'aucune prendre sans défaire le reste.

Elle était perdue, et se voyait.

Personne ne doutait de cela. Et le pire consistait en ce qu'elle même était convaincue de ce que son lieu n'était pas là, et en ce que la protection que d'avance il avait se trouvait menacée par la main noire de l'Église.

Elle a sucé le sang qui jaillissait du doigt, d'or jusqu'à la date, a donné une résistance et, plein d'une tristesse, elle a cherché la dernière compagnie de l'après-midi.


- Je pars. Et possiblement soyez à l'Enfer.

Par l'or ion pleure, on lutte dans les guerres. L'or est richesse et tous l'adorent. L'or meut des mondes, crée des illusions, tue des vies.

Par l'or on saigne et il n'y a pas de celui qui il empêche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Sam 3 Nov 2012 - 14:28

Elle avait déjà écrit la lettre, maintenant avait à seulement la livrer. C'était quelque chose étendue, il ne tenait pas doute, mais elle était sûre de que toutes les explications qu'elle donnait suffiraient pour pouvoir marcher sans être l'une ingrate.
Il manquait seulement qu'elle reprenait ses choses, qui étaient peu nombreuses: ses peu de vêtements, quelques outils (bien que la majorité d'ils fussent du propre atelier) et la dernière trace qui laissait à son pas pour ne pas être reconnaissance.

Elle a empaqueté tout, et quand elle a cru qu'il ne manquait rien, s'est dirigée vers la sortie, avec la carte por Attia à sa main, presqu'en courant faite peure.

Mais joute avant la fin de son trajet, elle a choqué avec quelqu'un...


Où vas-tu sans regarder? Presque tu tires moi au sol. Écarte-toi de ma vue! -l'a dite, une fille de cheveux noirs comme elle, mais avec l'ivoire dans sa peau. Si blanche et des lèvres si rouges, que sa tête semblait être couverte par l'aile d'un corbeau. "Comment vous appellez-vous?", lui aurait dit dans un autre moment, mais il n'y avait pas de temps pour des sottises et, en voyant la grimace de dégoût qui avait mis Adela, elle lui a offert de prendre la lettre q'elle portait avant sortir et lui a demandé une faveur.

- Vous êtes probablement une cliente. Faites une remise de cette lettre à Attia, c'est urgent s'il vous plâit... Merci dame.

Et sans donner d'explications de rien, elle a pris la natte fortement et s'est mis à courir. Trois heures après, Adela avait déjà parcouru vingt milles (puisqu'elle a eu sort et a pu voler un cheval), mais aux trente, elle a été arrêtée pour la milice du village qui plus tard la porterait devant la Sainte Inquisition espagnole.

Les motifs? Avoir volé un cheval.





"À la chose unique que nous devons avoir peur est à la peur comme telle."
Franklin D. Roosevelt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Sam 3 Nov 2012 - 14:58

L'or était quelque chose par que Lisena pleurait dernièrement. Il manquait de l'argent dans la maison, et de plus ils avaient besoin de cela pour tant de choses... Le Pardessus, pour se maintenir, mais la maîtresse d'un fils de Comtes avait aussi ses caprices. Et bien qu'à un aujourd'hui le Mallister ne pût pas la payer, elle les s'était déjà ingéniée à survivre.
D'un chemin en Italie, par la France. Encore ils étaient par les chemins français, et après être sorti de la prison personne ne voulait la commercer: tondre des brebis, tuer un porc, reprendre quatre tristes légumes dans le plus pauvre des vergers...

Rien.

Mais elle était très donnée dans la couture. De fait, elle était la couturière reconnue d'une Duchesse castillaine très importante, dont les fiefs étaient en plus de cela un marquisat et un seigneuriage qui de par oui pouvait être soutenu seuls. Et bien que celle-là de Winter eût ordonné Lisena vers les territoires italiens d'apprendre à traiter les soies et des tissus vénitiens,... où était la mode plus reconnue qu'en France?
L'argent que la Duchesse lui donnait s'était épuisé, et à force d'une nécessité, s'est dirigé aux Doigts d'Or. Elle avait entendu parler très bien de cet atelier.

Lisena était abstraite en voyant les tapisseries qui pendaient par les couloirs de l'édifice, de pierre, décoré jusqu'au dernier détail avec des tissus chers. Comment leur remarquait que les couturières gagnaient beaucoup là, quand de tôt elle a choqué avec une autre personne.


Où vas-tu sans regarder? Presque tu tires moi au sol. Écarte-toi de ma vue!

Mais rien dont elle lui disait n'allait être écouté. Elle voyait dans le visage de la jeune fille la crainte pure, la peur de que? Elle ne le savait pas, mais a décidé de reculer deux pas après l'avoir vue. D'un teint brun, avec les yeux très obscurs qui la regardaient très fixement. Elle a eu peur, il était le Diable!, et dans un contraste avec sa peau blanche, Adela semblait provenir du Royaume de Grenade. Ce serait une mûre, sûrement.
Lisena a arqué un sourcil après avoir reçu la lettre. Il n'avait pas de sceau, c'était simplement un papier signé qui avait été doublé.

"Pour Attia".


Et qui est-ce qui est cette et... où est-elle?

Mais elle n'a pas reçu de réponse, la mûre était partie comme l'âme que le Diable porte. Un frisson a parcouru son dos et, en essayant d'oublier ce qu'il achevait d'arriver, s'est dirigé vers l'intérieur de l'atelier, en demandant par tel Attia.

Qui s'elle était la cheffe, vaudrait à Lisena de parler plus respectueusement, parce qu'ils avaient besoin de l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4868
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Lun 5 Nov 2012 - 21:33

Attia soupirait en pensant aux macarons.
Ces gourmandises lui manquaient et c'est sans grande conviction qu'elle venait d'engouffrer une dernière patte de fruits de ceux que lui avait envoyé Judas.
Passablement ennuyée, elle consentit a sortir des quatre murs de sa salle de travail pour faire quelques pas dans les couloirs histoire de se dégourdir un peu.

Elle croisa une jeune femme qu'elle ne connaissait pas, mieux encore dans les parties de l'atelier dans lesquels l'on voyait rarement des clients.

Une moue curieuse aux lèvres elle s'approcha doucement.


- Ahem damoiselle, je peux vous aider ? vous cherchez quelqu'un peut etre ?

La dame était belle et lui rappelait les traits ibères de la jeune Adela.
Elle lui adressa un sourire chaleureux.

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Mar 6 Nov 2012 - 23:36

Elle était près de Lisena tout ce temps. Elle est restée d'un bas profil, puisqu'elle était curieuse avant tout ce qui arrivait. De plus. la barrière de la langue n'était pas un avantage, ainsi qu'qu'elle devait rester sous l'ombre de Lisena tout le temps.

La réalité consiste en ce qu'elle était aussi peu abondante d'un argent. On palpitait les difficiles temps et elle s'accrochait à son talent humble de peinture. Bien qu'elle désirât apprendre plus.
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4868
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Jeu 8 Nov 2012 - 18:05

En un clin d'oeil elles étaient passées de 1 a 2, sans doute l'autre était elle bien cachée.
Elle n'avait pas eu de réponse, mais elle voyait aux paquets que portaient les deux demoiselles qu'il s'agissait peut etre d'autre chose que de clientes.


- Hmmm vous cherchez quelqu'un ? venez pour un recrutement ? Dites moi tout je vous ecoute !

Oui elle etait de bonne humeur la gitane.

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Sam 10 Nov 2012 - 5:31

Elle a avalé la salive et avec un Français très rudimentaire, et un haut acent espagnol, elle était la première à répondre

Oui… errr… en fait j'espérais si… si… emmm… Lis, vous m'aideriez ?

Adela n'a aucun autre choise demandant plutôt son ami de l'aide. À ce moment précis, elle s'est sentie maladroitement vulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Sam 10 Nov 2012 - 12:16

Lisena a souri. Elle se demandait ce qu'il mettrait à la lettre qui lui avaient donnée et où démons serait cette Attia, et en faisant des ravages elle s'est disposé à répondre afin d'aider Adelaine.

Emmm... Oui. Bonjour. Nous venons de la péninsule, et nous voudrions savoir à qui nous devons parler pour demander un travail dans l'atelier, elle est Adela Olivé et moi, je suis Lisena Álvarez, de ceux-là de Tolède. Et, à tout cela... par hasard savez vous qui est-ce qui est Attia? Une fille très brune m'a demandé de lui livrer cela.

Sans démontrer d'intérêt excessif, elle lui a livré l'écrit.

Citation :
Merci pour me réfugier, mais je n'avais pas d'autre option. J'avais à partir, le temps pressait.

Je le sens dans l'âme.

Adela Figueros

Il y a eu le temps dans celui que le silence se a fait sépulcral et en essayant de diriger la conversation, Lisena a recommencé à parler en attendant qu'elle marquait quelques papiers et un paquet qui semblait contenir des vêtements.

Nous avons apporté certains de nos travaux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4868
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Mer 14 Nov 2012 - 16:51

Des ibères !
Attia avait souri en entendant leur joli accent.
Elle posa une main sur sa poitrine et articula comme il le fallait.


- C'est Moi Attia. Je suis la Directrice ici.

Elle se saisit du mot et en le déchiffrant son visage s’aggrava.

- Hum.

Il est vrai que cela faisait un moment qu'elle n'avait pas vu Adela. La soeur du tres regretté Don avait été un apaisement, une forme de redemption apres la mort de l'ibère dont elle se sentait encore coupable. Elle s'inquiéta du contenu du message et regretta que la jeune fille n'ait pas attendu de recevoir une quelconque aide des membres de l'atelier. Elles auraient pu l'aider.

Oubliant cela, elle reporta son attention sur les deux jeunes femmes.
Elle avait compris qu'il s'agissait la de deux artistes désireuses de montrer leur travail et d'un hochement de tête elle signifia son accord.

Elle leur fit signe de la suivre et les mena dans une pièce plus grande ou elle s'assis sur un tabouret.


- montrez moi.

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Dim 18 Nov 2012 - 17:31

Elle s'est sentie un peu honteuse. Elle ne s'attendait pas absolument que la personne à qui elle parlait allait être proprement Attia, et de plus, la directrice de l'atelier. La cheffe, la supérieure,... Dieu.

Une honte légère a dévasté les joues de Lisena, et avec un plus grand respect et en faisant des labeurs de soumission, a baissé le regard et lui a montré le frais qu'elle peignait dans son temps libre, un autre portrait qu'ils lui demandaient très de temps en temps et, finalement, le meilleur des robes qu'elle avait cousus jusqu'à la date.

Pour Adelaine, plus exactement.


Ces portraits sont faits sur un tissu, mais je les fais aussi dans tablettes et parchemins.











Et celui-ci habillé je l'ai fait dans soie, avec coutures dans fil d'or et de noeuds dans velours fin, à la mode des territoires italiens. Selon Adelaine, son protecteur a payé pour lui, et, bon... J'ai un autre que j'ai fait pour la Duchesse de l'Infantado, mais elle a ceux-ci.



Après cela, elle a donné un coup de coude à Adelaine pour qu'elle fît le même et présentât ses travaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Sam 24 Nov 2012 - 3:22

Après que Lisena a montré ses vraiment bonnes peintures et robe, c'était le tour d'Adelaine. Elle a enlevé quelques bannières et a montré timide à Attia
-Je n'ai pas toujours la capacité de cousent, mais au moins je peux me manipuler avec des portraits comme ceci





Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4868
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Mar 27 Nov 2012 - 23:05

Les travaux s'étaient présentés sous ses yeux.
Elle reconnaissait dans les travaux de Lisena la patte ibère similaire à celle de Adela.
Un sourire interessé naquit sur les lèvres qui s'élargit en découvrant la robe. Elle était d'un niveau fort acceptable.

Les peintures de la seconde étaient fort originales. Quelque chose de neuf et de jamais encore vu en France s'en dégageait et une nouvelle fois les yeux de la Des Juli brillèrent d'intérêt.


- Vos travaux sont tres interessants...

Malgré son emerveillement, elle prit le temps d'articuler ses mots.

- Ils apporteraient quelque chose de neuf... Et vous tombez a pic nous recherchons du personnel actuellement.

Elle leur sourit.

- J'aime beaucoup.

Elle contempla a nouveau les travaux et observa les deux jeunes femmes.

- Si vous êtes embauchées, cela voudrait dire que vous consentez à vous installer en Bourgogne ? Ou comment comptez vous travailler au sein de notre atelier qui est l'un des plus grands de france ?





_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Dim 9 Déc 2012 - 22:15

Au commencement, elle a senti une acuité visuelle terrible dans Attia. Avec quelle maîtrise elle scrutait les desseins des peintures, et la qualité en tissus, ce qui a légèrement ému Lisena, qui se trouvait disposé à supplier s'il était nécessaire, promue par son intérêt de trouver un travail stable.
Mais plus tard, et dans une chose d'à peine quelques seconds, elle s'est sentie intimidée par les connaissances de Des Juli. Attia pouvait tirer jusqu'à un détail le plus minimal, et cela l'inquiétait.

Mais aussitôt qu'Attia a commencé à parler, elle s'est excessivement tranquillisé. Elle a regardé Adela, après qu'un coup de coude l'a donnée pour qu'elle réagira, et a répondu par les deux.


Il n'y a pas de problème, ce sera un plaisir de fait rester dans ces si belles terres et qui tant nous offrent. En ce qui concerne nos équipages, à peine nous avons des choses de valeur, par ce qu'il ne nous portera pas beaucoup de temps. - Elle A souri, conciliatrice. Puis, un inquiet doute. - Bon, et bien! Quand commençons-nous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   Dim 9 Déc 2012 - 23:05

Elle a été tout à fait amusée qu'en réalité Attia a aimé son travail. Adela était avec un grand sourire de satisfaction sur son visage, finnaly a dit :

-Ce serait un honneur pour moi pour participer ici, même si je dois me déplacer. N'ayez pas de nous, nous nous gérerons.

Elle a souri et s'est demandée quand ils commenceront à marcher. Elle était ainsi exicted!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Où vas-tu?... À l'Enfer, peut-être
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Archives-
Sauter vers: