Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.  Empty
MessageSujet: Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.    Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.  Icon_minitimeJeu 28 Fév 2013 - 12:18

Toute sa vie, on passe son temps à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où on dit adieu à ceux qui restent...

C'était pour cela qu'elle était là aujourd'hui non? D'un certain côtés c'était un adieu à son amie de toujours.... Bien sur elle refusait de se l'avouer, jamais elle n'accepterait le fait que la folle blonde allait rejoindre le très haut, mais surtout allait rejoindre Angèle... De leur trio ne resterait plus qu'elle. Triste constat...
Lorsque elle avait reçut la lettre de la Vikilord, avant même de l'ouvrir elle avait sentit un mauvais présage. Elle ne recevait que rarement des lettres de son amies, seulement pour les annonces d'importance. La dernière datait de la mort d'Angèle, la présente annonçait sa propre mort.

Hellina avait peur de la mort... Elle lui avait prit tant d'être cher. Son frère, sa soeur cadette, son neveu, Méliadus, sa Marraine, Angèle... Comme si cela ne suffisait pas, elle voulait maintenant lui prendre Sel. Mais étrangement bien qu'elle en avait terriblement peur, elle voulait être présente lorsque celle-ci viendrait chercher l'âme de son amie. Sadique la sombre en plus d'être folle...
Mais soit! Elle serait au près d'elle jusqu'au dernier soupir de la blonde, elle ferait tout pour la retenir auprès d'eux.

Bien qu'elle avait entreprit de faire ce long voyage, et de rester quelques temps auprès de Séléna, elle refusait toujours d'admettre que celle-ci allait la quitter. Officiellement elle se forçait à croire qu'elle se rendait auprès de la folle pour l'aider dans son accouchement. Mais au fond elle savait très bien, ces quelques jours qu'elle allait passer serait les derniers en compagnie de son amie. Elle comptait bien tout faire pour que ceux ci soit comme à leur époque, remplit de surprise et de la folie qui leur était propre. Certes depuis les années du trio, la sombre avait bien changé. Aujourd'hui elle était plus lumineuse d'ailleurs, plus protocolaire, plus sage aussi. Mais en la présence de Séléna elle ne pouvait s'empêcher de redevenir la vrai elle! Celle qui était enfouit au plus profond de son être.

Le trajet depuis la Bourgogne était long, très long. Et plus les jours passaient, plus elle priait silencieusement que l'enfant ne soit pas encore née, et que son amie ne se soit pas déjà envolé. Séléna été prévenue de son arrivée imminente, elle avait intérêt à l'attendre sagement!
La sombre n'avait encore réservé aucune chambre, elle aurait bien le temps de trouver une auberge une fois sur place, sa priorité était de voir Sélena. Le reste n'avait aucune importance...

Au bout de plusieurs jours de voyage, la tornade arriva enfin devant la nouvelle adresse de l'atelier. Le carrosse s’arrêta, et elle n'attendit même pas qu'un des gardes vienne lui ouvrir la porte pour l'aider à descendre, ce séjour était un retour dans le passé, passé auquel tout ce qui touchait à la noblesse et à sa famille la réfutait complètement.
Sans plus de cérémonie et se dépêcha pour trouver un garde, ou qui que se soit qui pourrait l'amener.

Bonjour, j'ai été invité par la Vikilord, c'est pour ..... son accouchement. Pouvez vous la prévenir que la sombre est arrivée?
Revenir en haut Aller en bas
Selena.v
Va voir ailleurs si on y'est !
Selena.v

Messages : 3087
Date d'inscription : 07/03/2011

Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.  Empty
MessageSujet: Re: Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.    Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.  Icon_minitimeSam 2 Mar 2013 - 21:18

En faite,la d'Acomas n'était pas tomber sur un garde,mais sur un géant ... Un géant de deux bons mètres et une véritable armoire à glace,avec des yeux de cristal,des cheveux d'un blond pâle et à l'air sage,malgré la hache double pendante à la ceinture.Il était vêtu simplement,d'une chemise,de botte et braies entièrement noir.Dans la quarantaine il fût interpeller par la p'tite brune.

"- J'suis Keihlan,venez j'vous mène à la fille d'ma maîtresse "

Bah oui,pour le géant,Selena c'est la fille de sa mère,la fille de son père.C'est surtout une gamine qu'il faut protéger,qu'il à élevée et vu grandir,alors pensaient bien qu'il va pas dire autre chose.La brunette est entraînée dans les étages pour atterrir dans les partie privé de l'atelier,jusqu'à la chambre de la jeune femme.Celle-ci est plutôt lumineuse,aérée et en blanc.Il y à bien un coin plein de tissus de couleur mais hormis ça la chambre ne contient que peu de chose.Vers la fenêtre,en train de coudre au soleil les cheveux d'une blonde et ses boucles,si elle se sent sur le point de mourir,la chambre n'en donne pas l'impression.Entendant le géant arriver,elle se retourne et lui annonce :

"- Tu peux aller m'prendre du tissu rouge aussi? Et un bleu en soie,je vais essayer de coudre l'une de mes anciennes tenues pour Jenifael,tu sais celle galoné.Il me faut une bonne longueur quand même "

Puis elle croise le regard de la brune.

"- T'é ! te voilà toi? "

Elle sourit et continue :

"- Je crois que le p'tiot t'attend ma belle. "

Son regard bleu se retourne vers le soleil,c'est pas souvent en cette saison que celui-ci est là et qu'il fait juste assez doux pour pousser les tapisseries.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.  Empty
MessageSujet: Re: Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.    Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.  Icon_minitimeSam 23 Mar 2013 - 11:20

"- J'suis Keihlan,venez j'vous mène à la fille d'ma maîtresse " 

La tornade brune leva la tête vers l'homme, le dévisageant légèrement. Beaucoup de personne devait être impressionné devant cet homme, il en était de même pour elle la première fois qu'elle l'avait vue. Mais elle ne connaissait oui, elle l'avait plusieurs fois en présence de sélena. Elle ne comprenait pas tout au passé de la vikilord, mais elle savait que cet homme en faisait partie. Au moins elle était rassurée, son amie était bien protégée.

La sombre le suivit donc sans aucune appréhension dans les étages de la demeure, traversant les couloirs inconnu. Elle connaissait seulement la partie réservé à l'atelier, mais n'avait jamais mit les pieds dans les parties privée. En même temps cela ne faisait pas bien longtemps que l'atelier était placé ici. Seulement depuis se fâcheux incident.. Combien de fois avait-elle remercié le seigneur d'avoir épargné Séléna et les autres artistes lors de l'incendie.

Ils s'arrêtèrent enfin devant une porte, celle qui devait protéger l'entrée à la chambre de la blonde. Avant d'y pénétrer, la d'acoma marqua un petit temps d'arrêt pour prendre une grande inspiration. Elle avait peur de ce qu'elle trouverait au delà de la porte. Elle s'imaginait son amie mourante, dans un état léthargique, reposant sur son lit, ses magnifique cheveux blond formant une auréole autour de sa tête déposé sur l'oreiller.

Lorsque elle prit enfin son courage à deux mains et entra dans la pièce, sont choc fut encore pire que si elle l'avait retrouvé agonisante. Elle s'attendait tellement à la voir mourante, que la voir ainsi, sereine, à coudre près de la fenêtre lui serra encore plus le coeur. Les rayons du soleil venaient illuminé son doux visage, la faisant étinceler de miles feux. On aurait dit un ange... Seigneur, elle ne pouvait pas mourir! Non, c'était encore une folie, il ne pouvait la rappeler auprès d'elle...

Citation :
"- Je crois que le p'tiot t'attend ma belle. " 
La moindre paroles de la blonde, venait former une nouvelle brisure sur le coeur de la sombre. Tiendrait elle le coup? Oui elle le devait pour son amie!
Mais elle ne put résister et s'élança vers son amie, se jetant à genoux face à elle toujours assise près de la fenêtre. Elle posa ses deux mains avec douceur sur son ventre nouant directement un contact avec le futur orphelins... Ses yeux océanique perlé de larmes se levèrent vers sa compagne de folie, comme un appel au secourt.

Sel... que t'arrive t'il? Tu ne peux pas... Enfin non c'est impossible! Sel je t'en prie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.  Empty
MessageSujet: Re: Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.    Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas la mort qui fais peur. Mais son approche qui terrifie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Logis, Saint Germain des Champs :: Maison Plume : Logis du personnel-
Sauter vers: