Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !

Aller en bas 
AuteurMessage
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4870
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !    Mar 5 Nov 2013 - 23:11

Bon ben tout est dans le titre hein...
Il était de notorieté publique que la Des Juli avait toujours allègrement mélangé ses finances personnelles à celles de l'atelier. Elle s'était barrée grosse comme une pastèque, et n'était pas revenue depuis un bail. Il faut dire qu'il n'y avait plus rien à piquer à l'atelier, elle ne cousait quasiment plus et depuis l'incendie la blonde et redoutable stilton avait fort bien caché la trésorerie.
C'est avec le reglement de mano a mano de Yolanda Isabel - que le ciel ait son âme - que la gitane avait été se créer un coccon douillet quelque part dans le fond de la bourgogne façon profond pays.
Quand les sous s'étaient fait rares elle s'était tournée vers son commerçant d'époux dont les affaires il faut le dire florissaient et qui tenait à coeur de mettre ses petites femmes dans les bonnes conditions.
Mais il y avait dans ce tableau un bin's incommensurable qui était devenu mais méga évident quand, à la faveur d'un voyage un peu beaucoup trop long d'Azkaban, la Des Juli avait commencé à se taper l'angoisse des bourses vides sous la paillasse. Elle avait de facto fait une rétrospective de sa situation pour determiner quel était l'élément de divergence qui lui donnait la sale impression que quelque chose ne tournait pas rond.
C'est alors qu'elle s'était tapée le front, andouille s'était elle esclaffée.
Les doigts d'Or... voila l'épine dans son pied et à plus grand échelle dans son domaine !
Elle avait fui l'univers opressant de l'atelier mais elle avait ainsi quitté le confort et la jouissance des terres recemment reçues du prince Charlemagne.
Elle qui s'était revée châtelaine, avait fui pour retrouver le bonheur simple dans une petite maison de campagne se reprenait sa mégalo en pleine tarte. Il lui fallait soudainement mieux, plus grand, plus luxueux et surtout plus de sous, encore plus, toujours plus.
L'équation cependant comportait plusieurs inconnues, car la Des Juli ne voulait toujours pas entendre parler d'aiguilles et n'était certainement plus disposée à revenir aux affaires d'une manière ou d'une autre.

A mesure que les jours passaient, ne voyant pas revenir son cher et tendre, l'angoisse de la gitane enfla et du jour d'après, il ne fut plus question que d'une chose. Revenir et récupérer pleine jouissance de ce qui était à elle, et si elle pouvait raquer un peu d'écus dans le process se serait encore plus formidable bien sur.

- Gigi, les paquets, les filles, la clé, nous rentrons a Saint Germain.

L'ordre donné a son fidèle valet et ami, elle s'assit et rédigea une note à l'attention d'Azkaban.
La voiture lourdement chargée avait ainsi parcouru les quelques lieues qui les séparaient de Saint Germain des Champs en Nivernais, la terre octroyée à la Des Juli élevée au rang de dame.

Et c'est fidèle à sa mégalomanie et après avoir passé un regard curieux par la fenêtre pour apercevoir le coquet manoir qui était sa proprieté, qu'elle souffla à Gigi de faire annoncer la dame des lieues.
Elle daigna ensuite descendre gracieusement du véhicule, offrant au regard des petits employés ses nouvelles formes beaucoup plus généreuses qu'auparavant, de jolis bourrelets se dessinant au travers de la simple robe d'un rouge éclatant qu'elle arborait.
Elle abandonna cela dit un sourire, ces sourires qui en disent long, quand l'on est parti trop longtemps et qu'on revient à la maison... Enfin.

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !    Dim 10 Nov 2013 - 0:20

Si la petite Di Jullii-Vikilord savait bien parler, elle aurait dit :

"- Ouaiiii ! On est de retour ! "

Mais en faite, ce qui sortie de la bouche de l'enfant, ressembla plutôt à :

"- Oui ah maizon "

Autrement dit, la petite Théodora s'exprimer. Les perles grises de l'enfant sont posé avoir joie sur le décor, elle avait était contente du voyage, avec ses sœurs, les deux petites et la grande, mais quand même ! C'était long. La fillette, brune, la peau légèrement dorée déjà et les yeux gris posséder une apparence des plus singulière, mais elle s'en ficher ! Ses sœurs aussi avaient les cheveux noirs, non? De toute façon, à cette âge, on ne regarde pas. Elle gambade, pas loin de maman, sourire sur ses petites lèvres, cherchant à explorer le lieux, mais en même temps, elle avait si peur ... Si peur, qu'elle alla voir maman pour s'accrocher à elle, en demanda :

"- Mama "

Autrement dit, " J'ai peur, je reconnaît pas trop, aide-moi. " du haut de ses deux ans et demi, la jeune enfant née aux Doigts d'Or, est bien moins courageuse que sa feu maman, mais ça, elle l'ignore. Par contre, ce qu'elle sait c'est que maman 'tia elle l'aime et la protège, elle lui fait des câlins et elle aime bien lui sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Attia.
Alter Ego de Dieu sur terre
avatar

Messages : 4870
Date d'inscription : 28/07/2009

MessageSujet: Re: [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !    Dim 10 Nov 2013 - 0:32

Toute à sa concentration sur la façade pour deviner ce qui pouvait avoir changé, tout en essayant d'apercevoir l'intérieur avant de s'y engouffrer la Di Juli oublie complètement que la voiture est pleine de filles fatiguées d'un voyage inattendu et toutes aussi curieuses qu'elle.
C'est la petite Théodora qui la rappela à ses responsabilités en tirant sur sa manche.
C'est un sourire bienveillant que la mère d'adoption la regarda . Ce lieu signifiait tant pour la petite, sentait elle que c'était là qu'elle était née et que c'était la qu'elle avait laissé sa vraie mère à savoir Séléna Vikilord, la couturière qui avait jusqu'ici habillé avec brio la Di Julii ?
En un mouvement délicat mais précis Attia attire à elle la petite fille, juste un peu plus agée que ses jumelles Lilia et Lisa qui arrivent pour la première fois de leur existence au manoir.

- Allons cara, tu es curieuse hein ?

Elle posa une bise délicate sur la joue pouponne soufflant à Livia dans un italien imparfait l'autorisation de sortir de la voiture. Les jumelles quant à elles étaient prises en charge par Gigi auquel elles adoraient s'accrocher. Il faut dire que les bras puissants de l'éphèbe suffisait à porter les deux petite boules rondes et brunes.

- C'est là notre nouvelle maison mes chéries. Venez on va voir à l'intérieur !

Et accompagnée de sa suite nombreuse, la dame de Saint Germain osa franchir le seuil. Elle entra par la cour de l'atelier, peut etre aurait elle du passer par l'arrière et accéder directement au Logis.
Peut importait, tous les chemins menaient à la villa des Juli !

_________________

En attente de la creation du Culte Attiléen !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !    Dim 10 Nov 2013 - 0:53

Elle se laissa prendre, contre maman, sourire joyeux aux lèvres roses. La petite Théodora Ermelinde se mit à éclater de rire, lorsque la brune, lui déposa un baiser sur la joue rondouillette. Puis les voilà en mouvement, toutes, elles entèrent, dans les bras de Gigi, le marrant, de maman, ou à pied pour Livia. En entrant, les yeux de l'enfant s'ouvrirent en grand, observèrent le lieu avec émerveillement. C'était donc cela leurs maison? La petite menotte se serre sur le tissu rouge, contre la poitrine maternelle et la fillette se redresse pour essayer d'en voir plus. Elle reste silencieuse, éblouie du spectacle offert.

Les Doigts d'Or on une classe inné, pas les enfants née dedans, ils n'en on pas conscience, mais qui en à conscience à l'âge de deux ans et demi?


"- Ahivée? "

Autrement dit : " Arrivée? " oui un bébé à du mal avec les lettres complexe à prononcer. Il n'aime pas s'embête et mâche donc souvent ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
Fantome de Tom
DCDODO = Décédé aux doigts d'Or
avatar

Messages : 4956
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !    Sam 30 Nov 2013 - 10:00

Ouh, ouh !
Elle est rentrée !
Attia est de retour !
Les gens ?
Youhou !
Le Maitre est là !
Severus ! Jenah ! Irma, ma douce Irma, ma tendre Irma, mon amour Irma, ton maitre est de retour !
Il est temps de prendre les nouvelles par la main pour les présenter à leur maitre à toutes, mon amoureuse Irma, ma chère, chère Irma !

Ouh ! Ouh !
Selena, t'as vu ça ?
Le maitre est rentrée !
Attia est là !
Tout va mieux aller à présent !

Ouh, ouh !

Maitre, je suis là, je veille sur vous.
Ma deuxième jambe est revenue, dans la mort, vous savez ?
Je vais bien à présent !

Ouh ! Ouh ! Ouh !

_________________
RAIDE MORT

Image avat et ban : © =Sakimichan ; Création bannière : Jenah :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Severus Nonrigolus
Le severe, qui s'y frotte s'y pique!
avatar

Messages : 1095
Date d'inscription : 18/04/2010

MessageSujet: Re: [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !    Sam 30 Nov 2013 - 10:08

Il n'y a qu'une personne au monde qui peut faire sortir Severus de sa retraite.
Severus pas ses journées près de la salle des coffres.
Depuis l'incendie et la reconstruction paranoiaque de la Stilton, il partage la paranoia.
Il veille, jour et nuit, sur son précieux. SOn trésor.
Les finances de l'Atelier.
Le stock de l'atelier, aussi.
Les précieuses poudres de peinture, de teinture, les fils d'or et de soie, les rouleaux de taffetas et de velours.

Il n'y a qu'une personne qui peut faire sortir Severus de sa retraite.
Une seule, unique. Son Maitre, son adoré.
Gigi.
Le seul, l'unique amour de sa vie.
Qui ne le remarque pas, plus, plus jamais, mais qu'importe.

Gigi est de retour, et Severus pourra continuer de l'aimer, de loin, certes. Mais en sa présence, et ça...
Ça...

Il n'a pas encore croisé son aimé, seulement la rumeur de son retour.
Mais déjà se réveille en lui une vigueur, une verdeur qu'il avait oubliée.
Qu'il avait chassée.
Une vigueur qu'il lui faut apaiser avant de pouvoir se présenter devant lui, devant eux.
Dans un recoin, il se calme. Il a le coup de main habile, malgré la mollesse des derniers mois.
En quelques instants, il se relâche.
Sans pouvoir retenir une plainte rauque.


Gigi...

Pourvu que personne ne l'ait entendu...

_________________
INDISPONIBLE = je ne réponds PAS aux MPs

un souci hrp => contactez les admins ; souci RP => postez dans le sujet adéquat. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Selena.v
Va voir ailleurs si on y'est !
avatar

Messages : 3087
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !    Sam 30 Nov 2013 - 11:49

Le fantôme Sélénien avait suivit discrètement le fanTome, suivit de ses doubles personnalités. Dans leurs univers, la blonde à un sourire, voyant sa fille ayant grandit. Elle parle au fanTome :

"- Le maître est de retour, mais regarde Tom, ma fille aussi est là ! "

Puis, puisqu'elle flotte au-dessus de la scène :

"- Regarde, le Sévère est là aussi. "

Pendant un instant, son sourire est là, avant que la Folie sanglante réplique :

"- Oh tais-toi ! On voit bien qu'tu va chialer ! "

Bien sûr, l'esprit se reçoit un regard des plus menaçant pour toutes réponses. Les  quatre Sélèna étaient présente. La première, celle que tout le monde avait connut, grande, belle, blonde, bouclé à l'esprit endurcie. La seconde, sous sa forme d'enfant, innocente et gentille. La troisième, pratiquement exacte à la première, mais les cheveux sont coupé court et des cernes sont sous les yeux, montrant l'état affaiblit dans lequel elle se trouvait réellement de son vivant. Et enfin, la dernière à l'air cruel et à la robe, tâché de sang, sadique, cruelle, provocante et simplement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP méga ouvert] Quand on a plus de sous on revient au bercail et quel bercail !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Logis, Saint Germain des Champs :: Etage du château : Logis des Juli-Meneac-
Sauter vers: