Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Et maintenant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Lun 27 Juil 2015 - 6:20

Elle pénètre complètement dans la pièce, heureuse d'entrer dans le saint des saints car d'habitude on vous met dans un salon froufrouteux et rien de se qui se passe derrière les murs des ateliers n'est visible. Elle sourit, ravie de repérer coupons, ébauches et un homme au travail, ça manque dans la couture les hommes après tout.

Je ne me suis pas présentée, pardonnez-moi. Je ne m'attendais juste pas à trouver un homme et de surcroit en plein travail.
Je suis Pattricia La Canéda Dehuit de Malemort et j'aime faire mes courses moi-même.


Avançant encore de quelque pas, les jades zieutent l'air de rien ce qu'il est en train de faire puis la rousse se rend compte qu'elle n'a pas répondu à la question et toussote.

Votre galerie ?

Intriguée, la rousse se dirige vers la pièce désignée par l'homme, y entre et remarque quelques modèles que l'on peut adapter. Elle revient vers lui le sourire jusqu'aux oreilles.

C'est un seul modèle c'est ça ? Seulement un seul ?

Bah quoi ? Qui ne tente rien n'a rien dit le dicton et concernant les vêtements, elle était prête à l'appliquer...
Elle retourne dans la pièce pour regarder les tenues de plus près, un peu fébrile, passant les doigts en douceur sur les tissus.
Puis revient sur ses pas en se mordillant la lèvre.


Le modèle Constance me plait beaucoup, croyez-vous qu'en rouge et jaune il serait seyant ? Je n'aime pas le rouge, mais mon époux l'adore et il met souvent des tenues de cette couleur du vif au foncé alors j'ai décidé de me faire violence et de me faire faire une tenue qui lui ferait plaisir.

Mais en même temps, un autre modèle lui plait, qu'elle aurait pu commander dans une couleur qui lui convenait vraiment. Le dilemme est là et la pauvre lèvre inférieure est presque mordillée jusqu'au sang à force.
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Voillot
Testosterone aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2117
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Lun 27 Juil 2015 - 11:13

Jacques fronça le nez. Il fronçait souvent le nez, lorsqu'on soulignait qu'il était atypique de voir un homme en sa position. Et quoi ! Les hommes aussi se vêtent, les hommes aussi peuvent coudre. Et si des femmes peuvent tailler des vêtements pour homme, lui peut bien tailler ceux de femmes.

Après une expiration profonde, il se fit plus attentifs aux propos de la cliente. Il hocha la tête, répondit par quelques monosyllabes, puis :


Je suis Maître Voillot, ma dame. Bienvenue aux Doigts d'Or, où tout se négocie, ma dame. Tout.

Le rouge et jaune est un assemblage de couleurs très fréquent et avantageux, en effet.


Et vous avez raison de vouloir plaire à votre époux, c'est la moindre des choses, se retint-il de dire.

_________________

Créateur très inactif et retardataire. Erre, regarde, conseille
(Retrouvez-moi sur DeviantArt !)
Revenir en haut Aller en bas
http://elissakarminakria.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Lun 27 Juil 2015 - 13:49

Toute à ses préoccupations de haute importance, elle ne relève pas sur le moment le "tout est négociable".

oui effectivement cela se marie bien... Rien qu'à imaginer sa tête le jour où je lui ferai la surprise d'apparaître dans cette couleur je suis impatiente.

Son époux n'était pas toujours très facile, mais la vindicative comme son surnom l'indique règle ses comptes conjugaux à coup de scènes dignes des plus grandes tragédies. Néanmoins, quand elle est bien disposée, elle aime à le surprendre et tant qu'à faire dans le bon sens.

En fait je trouve agréable de rencontrer un homme de la partie. Quand j'étais jeune et de situation modeste, mon tisserand était un homme et j'en ai toujours été très satisfaite tant et si bien qu'il est devenu un ami. Je trouve les hommes naturellement doués pour faire des vêtements confortables. Je ne critique pas mes congénères n'allez pas croire cela, elles m'ont fait des merveilles et parfois sur des modèles très ardus, mais le style est différent.

C'est à ce moment là que son neurone unique fait tilt et que les jades, brillants de convoitise, se posent sur son interlocuteur.

Qu'entendez-vous par tout est négociable Maître Jacques ?
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Voillot
Testosterone aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2117
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Mar 28 Juil 2015 - 0:52

L'avis que Jacques Voillot avait de la cliente se modula de minute en minute, à mesure qu'elle faisait le panégyrique de son sexe pour le talent, l'application et la qualité finale. C'était encore son démon de la fierté, cette bribe de machisme sous-jaçant ; ce tombeur qu'il n'était plus, depuis qu'il avait trouvé son soleil.

Et bien... Il faut me dire ce que vous voulez, puis me convaincre que vous le voulez vraiment, puis que vous en avez les moyens, puis que j'ai plus intérêt à travailler doublement pour vous plutôt qu'à servir un autre noble qui propagera mon renom à son tour ; et puis aussi voir combien cela coûterait, vraiment, de faire ce que vous voulez. Certaines étoffes sont communes, mais d'autres sont presque des créations tisserandes à elles seules, et si nous n'en avons plus à l'atelier, les faire refaire à l'identique par des tisserands flamands ou napolitains peut être plus coûteux que tout le travail de confection.

_________________

Créateur très inactif et retardataire. Erre, regarde, conseille
(Retrouvez-moi sur DeviantArt !)
Revenir en haut Aller en bas
http://elissakarminakria.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Mar 28 Juil 2015 - 7:49

Quand il a finit de lui répondre, Patt éclate de rire. Les jades brillent de malice.

Mais dites donc Maitre Jacques ne seriez-vous pas un brin malicieux. Vous me demandez de me transformer en maquignon chafouin et retors et là nous allons avoir un problème, je ne suis pas douée pour cela, je suis plutôt brute de décoffrage voyez-vous.

Elle cesse de s'agiter et trouve un tabouret sur lequel poser son popotin. La lueur des jades change, ils passent de la malice à l'émerveillement.

Mon histoire est assez commune, mais de 15 ans à mes 20 ans environ je n'ai eu qu'une seule et unique robe, je l'ai gardée car je la trouve toujours aussi belle qu'aux premiers jours. C'est celle qui m'a secondée alors que j'étais seule avec trois enfants qui me l'a cousue. Au fur et à mesure que j'économisais quelques écus, elle allait acheter les fins de coupons de tissus dans les ateliers, tous dans les couleurs de l'aurore lorsqu'elle devient jaune orangée avec une dernière pointe de rose. Sa conception était très orientale je trouve avec le recul, une succession de mousselines de soie venues surement d'Orient. Elle mis une année à rassembler toutes ces chutes et six mois à faire montre d'imagination pour les coudre ensemble et les superposer sans que cela ressemble à un vêtement rapiécé. Je devais sans doute ressembler à un mélange entre une vestale et une danseuse des 7 voiles, mais rien d'indécent.

La rousse regarde à nouveau son interlocuteur les yeux légèrement humides.

Jamais personne n'égalera ce que j'ai ressenti à chaque fois que j'ai mis cette tenue parce qu'il y avait le cœur de deux femmes dedans.

Elle marque une pause, cherchant à prendre le dessus sur l'émotion qui l'étreint et après une petite inspiration zénifiante, reprend...

Tout cela pour vous expliquer que les vêtements sont pour moi une seconde peau, un masque, une représentation qui passe de la séduction à la carapace, de la provocation à la volonté de faire honneur à une personne.
Ce n'est pas pour rien que ma fille Lucie a décidé d'apprendre le métier alors qu'elle aurait très bien pu se contenter d'une vie plus oisive, quoi que non, jamais je ne l'aurais laissée faire.


Elle se lève, faisant les cent pas comme à chaque fois qu'elle se laisse porter par un sujet.

Certes je pourrais vous flatter, me faire passer pour meilleure que je ne suis, dénigrer les autres clientes ou encore aller dans la grande tragédie grecque, mais non. Je veux juste vous faire comprendre qu'il ne s'agit pas là d'avoir la plus grande garde-robe du Royaume mais juste une profonde admiration pour l'art de créer, et si c'est art peut participer à me faire me sentir mieux, ou même parfois belle, alors il est évident que je ne saurais vous donner meilleure raison.

Soudain elle se rend compte qu'elle vient de se lancer dans une tirade digne d'une chanson de geste, elle rosit légèrement -oui oui à plus de trente ans ça lui arrive encore- et recommence à se mordiller la lèvre inférieure.
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Voillot
Testosterone aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2117
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Sam 1 Aoû 2015 - 21:58

Traité de malicieux, l'homme afficha un sourire félin. C'était dit avec humour, pour preuve, le rire qui l'avait précédé. Il ne voulait pas savoir ce qu'avait imaginé la dame, pour ainsi désamorcer l'embarras par l'humour - mais quoi qu'elle eût imaginé, ce n'aurait jamais pu être une chose qui déshonorerait l'un ou l'autre. Jacques Voillot prenait grand soin du salut de son âme.

Intrigué, il l'écouta donc solliloquer sur sa vie et ses aspirations. C'était touchant, d'apprendre ainsi ces choses. C'était presque des confidences, des secrets d'oreillers qu'il pouvait monnayer - chose qu'il ne ferait pas, c'est pour dire l'impression qu'il avait de recevoir au creux de son oreille des informations d'une grande préciosité. En fin de compte, elle se tut, et ce fut son tour de parler. Il était plus laconique, mais les femmes sont ainsi, volubiles.


Je serais curieux de voir un jour cette robe de votre jeunesse.

Pour le reste... C'est bien beau, de respecter les vêtements comme vous le faites, mais cela ne me dit pas quel vêtement vous le voulez, quel sens il aura pour vous, quelle âme je dois y mettre, et comment vous lui rendrez hommage. Voyez-vous, c'est ma faiblesse égoïste, je ne m'intéresse qu'aux vêtements. L'histoire de ceux qui les portent ne m'importe pas tant que l'histoire qu'ils leur construisent.


Donner une âme à un objet, plutôt qu'un objet à une âme.

_________________

Créateur très inactif et retardataire. Erre, regarde, conseille
(Retrouvez-moi sur DeviantArt !)
Revenir en haut Aller en bas
http://elissakarminakria.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Mer 12 Aoû 2015 - 16:54

Patt ne relève pas, sa robe "aurore" était son jardin secret, même son époux ne l'avait jamais vue. Le témoignage d'une autre vie à jamais révolue. L'homme continue de parler, les jades s'écarquillent légèrement sous la surprise. Personne ne lui avait posé autant de questions pour une tenue. Ce qu'elle a en tête, elle n'est pas sensée en être informée et puis elle se méfie des oreilles qui traînent d'une certaine chieuse.

La voilà à nouveau debout, allant à grands pas jusqu'à la porte pour vérifier qu'une certaine personne ne laisse pas traîner ses oreilles indiscrètes là où il ne faut pas, puis revient s'assoir comme si son manège était passé inaperçu.


Votre modèle Constance me plait beaucoup. Mon petit doigt m'a dit que l'un de mes fils allait bientôt m'annoncer une grande nouvelle et me présenter une demoiselle. J'attends la lettre officielle et je suis impatiente de rencontrer LA personne. Un grand événement suivra et j'aimerais porter cette robe pour l'occasion.

J'ai passé mes trente ans mais je garde une indépendance toute juvénile. J'aimerais faire bonne impression et arriver à une certaine connivence avec celle qui partagera la vie de mon fils chéri. Je ne sais qui elle est, mais elle n'est pas noble. J'aimerais donc leur faire honneur avec grâce mais sans évincer la mariée. En gros tenir mon rang mais sans ostentation. Je ne supporterais pas que mon fils pense que j'en fait trop ou que je manque de délicatesse vis-à-vis de sa fiancée.
J'ai besoin de retrouver le lien indéfectible qui nous unit dans ce regard semblable au mien quand il aura les jades emplis de son nouveau bonheur.


Prise au dépourvu par les questions de son interlocuteur, la rousse ne sait pas si elle a répondu à ses attentes. Elle n'aimait pas parler des choses qui n'avaient pas encore pris forme, par superstition sans doute et surtout cela n'était pas encore officiel, ni Lucie, ni Floris ne devaient l'apprendre ainsi, c'était à Cantor d'annoncer la grande nouvelle à la fratrie, ainsi qu'à leur père adoptif.

Si ma demande vous agrée, j'aimerais beaucoup le pendant de la tenue en version masculine pour mon époux afin que nous soyons assortis, enfin...

Patt retient son souffle, attendant le verdict de Maître Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Voillot
Testosterone aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2117
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Lun 24 Aoû 2015 - 14:07

Jacques Voillot hocha la tête, et dit calmement : Je comprends tout à fait, et vous essayez d'être la meilleure mère possible, c'est tout à votre honneur.

Je vous laisse un instant, je vais chercher des enluminures...
Croquis, dessins, peintures ; qu'importe le nom, il revint quelques minutes plus tard.
Il avait quelques feuilles dans les mains, qu'il déposa devant la cliente.


Nous partons donc sur un habit à l'italienne, dans des teintes assorties aux vôtres... Voilà ce qui se porte en Italie, en voyez-vous qui vous plaisent ? Le collant est incontournable, pour mettre en valeur les jarrets de votre époux. Très viril.


_________________

Créateur très inactif et retardataire. Erre, regarde, conseille
(Retrouvez-moi sur DeviantArt !)
Revenir en haut Aller en bas
http://elissakarminakria.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Sam 5 Sep 2015 - 10:25

Patt sourit à la petite phrase. La meilleure mère possible... Y avait-elle réussi ? Ses enfants semblaient équilibrés, elle n'avait pas rogné leur caractère malgré la force du sien et la sévérité de son mode d'éducation, ils lui écrivaient, respectaient les us et coutumes, tout en gardant une liberté d'esprit qu'elle-même avait toujours chérie. Peut-être n'avait-elle pas été aussi mauvaise que ça en effet.
Quand le styliste file chercher des parchemins montrant les modèles masculins à la mode italienne, elle n'a aucune idée de ce à quoi s'attendre.


Faites je vous en prie.

Quand enfin il revient en lui faisant l'article sur la virilité des collants là elle sait qu'elle va avoir un énorme souci, son époux... L'ours en collant, voilà qui allait faire date et surtout qui allait lui faire subir une dispute en règle "comment je vais réussir à le convaincre de mette une telle tenue..." Mais bon, c'était sa faute, elle avait craqué sur une robe à l'italienne, elle avait demandé son pendant au masculin, elle ne pouvait plus reculer, à elle de convaincre son époux.

Hum... Je n'en doute pas, mon époux ne sera surement pas d'accord avec cette affirmation, mais tant pis.
Peut-être cela passerait-il mieux avec des heusses plutôt que des chausses... Enfin c'est vous le Maitre, je dois donc me ranger à votre avis je suppose...


Se préparant mentalement à une bagarre conjugale jusqu'au "jour J", elle se penche plus studieusement sur les parchemins présentés et cherche celui que détestera le moins l'ours.

Le deuxième modèle me parait être celui qui pourrait lui aller le mieux.

Pour les couleurs des tissus, nous serions plutôt dans un rouge profond et un jaune d'or qu'en pensez-vous ? Une majorité de rouge, cela conviendra mieux à mon cher et tendre en espérant que ma chevelure ne jurera pas...


Elle ne peut s'empêcher de soupirer, elle déteste vraiment le rouge, mais peut-être cela l'aiderait-elle à faire passer la pilule si elle lui propose une couleur que lui adorait.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Voillot
Testosterone aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2117
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Jeu 10 Sep 2015 - 11:43

Jacques fronça le nez, gratta de l'index l'aile droite, et puis dit :

Je ferai comme vous le souhaitez. Les collants de soie sont bien plus riches et prisés, mais si votre époux s'y trouve inconfortable, c'est une chose qui compte...

Je vous écrirai pour vous dire quand tout sera prêt. Je ne vous cache pas que j'ai beaucoup d'ouvrage, en ce moment. Je suppose que votre fille saura me dire où vous trouver, le moment venu ?

_________________

Créateur très inactif et retardataire. Erre, regarde, conseille
(Retrouvez-moi sur DeviantArt !)
Revenir en haut Aller en bas
http://elissakarminakria.deviantart.com/
Jacques Voillot
Testosterone aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2117
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Lun 26 Oct 2015 - 10:26

Il fallut plusieurs mois, disons-le. Jacques avait pris d'autres priorités dans sa vie, comme apprendre l'espagnol. Ça peut servir quand on se met à mi-temps sous la coupe des Infants de Castille...

Mais finalement, il fit prévenir la dame. Il avait progressé dans son ouvrage.


Spoiler:
 

_________________

Créateur très inactif et retardataire. Erre, regarde, conseille
(Retrouvez-moi sur DeviantArt !)
Revenir en haut Aller en bas
http://elissakarminakria.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Dim 1 Nov 2015 - 12:33

Quand Patt avait été prévenue que Maitre Jacques souhaitait la rencontrer, la rousse avait agité sa maisonnée afin qu'un petit groupe armé soit prêt à l'accompagner. Délaissant le camp militaire où elle se trouvait, la rousse en tenue guerrière partit au galop au grand damne de sa garde qui ne pu que faire œuvre de volonté pour la rejoindre et l'entourer comme il se doit. C'est donc au son métallique de sa cotte de maille et de ses jambières que la rousse fait son entrée aux Doigts d'Or, saluant au passage quelques connaissances éberluées de la voir ainsi affublée et continuant son chemin en direction de l'atelier au pas de charge.

Elle frappe et passe sa tête à la tignasse ébouriffée par le chambranle le tout en souriant comme toujours -ou presque-.


Bonjour cher Maitre, je ne vous dérange pas ?

C'est alors qu'elle aperçoit sur un mannequin LA robe. Oubliant presque le Maitre des lieux, elle pénètre dans l'atelier et avance à grands pas jusqu'à la robe, caressant du bout des doigts les tissus et dentelles.

C'est une vraie merveille...

Cette simple phrase avait juste été murmurée, la vindicative avait oublié la notion de temps et même la présence de Jacques. Les jades détaillaient la robe et brillaient de joie à peine contenue. Toujours dans son petit monde, elle continue sur sa lancée.

Je vais l'essayer ! Vous auriez des bas à me prêter car là... j'ai pas trop les dessous qui conviennent ?

La voilà qui file derrière un paravent se faisant aider d'une camériste pour retirer tout son harnachement et il ne lui faut pas plus de dix minutes pour enfin réapparaitre dans la tenue du jour. Elle s'approche du miroir et s'observe d'un œil critique.

J'ai beau avoir du mal avec le rouge, je me trouverais presque jolie... Votre ouvrage est splendide Maitre Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Sam 28 Nov 2015 - 13:17

Elle n'arrêtait pas de prendre des poses ou de marcher pour juger du confort de la tenue. Tout la ravissait, mais la rousse étant la rousse, elle finit par, l'air de rien, dévier vers la fameuse pièce aux trésors où étaient en présentation pour réédition quelques modèles. Les jades s'arrêtèrent immédiatement sur une robe "hiiiii il me la faut, j'adore j'adore j'adooooore". Tout à son excitation, elle avait faillit laisser son enthousiasme passer la frontière de ses lèvres mais heureusement pour les oreilles de Maitre Jacques, les pensées restèrent bien enfouies dans la tête pattochienne.

Est-ce que le styliste accepterait de lui accorder une réédition de modèle une fois de plus, rien n'était moins sûr, surtout que le pauvre était déjà en pleine création pour la tenue de son époux... Mais ayant l'habitude d'être directe, elle décide de prendre son courage à deux mains et revient dans l'atelier où son hôte officie.
Un léger toussotement et elle se lance...


Maitre Jacques... Ne croyez pas que j'abuse même si dans les faits c'est un peu ça mais... Je viens de visiter votre galerie et parmi les modèles que vous proposez à la réédition il y a une robe verte et crème avec des broderies qui me plait beaucoup.

Patt marque une pause, elle sait qu'elle doit justifier le choix de cette robe, le styliste n'accorde pas si facilement de son temps sans que l'on sache le convaincre.

Je viens tout récemment être élevée au rang de Baronne et j'ai pour projet de titrer mes trois enfants grâce à l'honneur qui m'a été fait.
Pour cette cérémonie, j'aimerais avoir une tenue qui traduise vraiment mon rôle de suzeraine lors de la cérémonie et je trouve que cette robe en a la prestance


Bah voilà... Elle s'était jetée à l'eau, "advienne que pourra !"
Revenir en haut Aller en bas
Elysandre
Renarde aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 06/12/2014

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Sam 8 Oct 2016 - 9:50

Plusieurs mois s'étaient désormais écoulés depuis que Maistre Jacques Voillot avait décidé d'arrêter de coudre, au grand regret de la Renarde qui vouait une admiration secrète devant les tenues réalisées par le seul couturier masculin de ses lieux. Pour autant, ce dernier continuait d'arpenter les lieux pour conseiller, orienter et guider les apprenties. Depuis quelques temps, la Renarde s'était proposée de faire l'accueil à l'Atelier, aidée de son Altesse Merveylle.

Ce jour-là, la brune avait décidé de mettre à jour le livre des commandes afin de pouvoir mettre au jour celles qui n'avaient pas encore été honorées. Il fallut tout de même plusieurs heures à la jeune couturière pour y voir plus clair, mais il était certain que les heures passées à faire le point n'étaient pas peine perdue. Elle remarqua alors une commande qui avait été notée par Maistre Jacques Voillot au nom de Dame Pattricia. Prenant connaissance des détails précis de la commande, la Renarde prit soin de rayer, à regret, le nom de Jacques pour y ajouter le sien. Cette création allait être de taille pour la jeune couturière puisqu'il lui faudrait s'inspirer également du croquis réalisé pour l'épouse afin d'assortir la tenue de l'époux. Refermant les registres, la Renarde pressa le pas vers l'Atelier de couture où elle comptait bien entamer dès lors la nouvelle création.

Il fallut plusieurs jours à cette dernière pour finaliser la tenue. Prenant l'inspiration sur la création de Maistre Jacques quant aux couleurs et choix des tissus. Déposant avec soin la tenue accompagnée de la cape assortie sur un mannequin de bois, elle rectifia d'un coup de fil et d'aiguille quelques endroits à retravailler. Après quelques heures de retouche la tenue était fin prête.

Prenant sa plus belle plume, elle rédigea la missive suivante :


Citation :
De nous, Elysandre, couturière à l'Atelier des Doigts d'Or
A vous, Pattricia La Canéda Dehuit de Malemort,


Madame,

Je n'ai pas encore eu l'honneur de faire votre rencontre en notre Atelier. Je me nomme Elysandre et suis couturière en ces lieux.

Si je vous écris aujourd'hui c'est qu'il m'a fallu vérifier les différentes commandes qui n'avaient pas encore été honorées. Maistre Jacques, que vous avez dû rencontrer, il y a de cela plusieurs mois, avait pris une commande à votre nom pour votre époux afin de l'assortir à la vostre. Malheureusement Maistre Jacques Voillot ne coud plus. Par conséquent, je me suis permise de reprendre cette commande.

Je tenais donc à vous informer que la tenue de votre époux est prête à être livrée. Je reste donc à votre entière disposition à l'Atelier.

Au plaisir de vous y rencontrer,

Elysandre

Elle relut la missive et la cacheta avant de prendre soin de déposer la tenue dans la salle des livraisons à l'abri des regards indiscrets.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Mar 11 Oct 2016 - 5:41

La rousse avait été avertie par missive que sa commande en cours qu'elle croyait perdue à jamais avait été reprise en mains par une nouvelle couturière de l'atelier. Ravie de la bonne surprise, elle avait donc fait un "saut de puce" entre le Périgord où elle se trouvait pour un mariage et un baptême et la Bourgogne. Depuis le décès de leur fille ainée, le couple Dehuit de Malemort se croisait à peine, chacun soignant son chagrin à sa façon, l'ours en se tuant à la gestion de tous ses domaines et la vindicative en dépensant sans compter en déco et vêtements.

Après avoir montré sa missive/invitation à l'entrée, la Baronne se fait conduire dans un salon où Maitresse Elysandre allait la recevoir lui dit-on. Elle en profite pour étudier le catalogue de la styliste et une tenue lui tape tout de suite dans l'oeil "zut c'était la couleur parfaite ! Tant pis je vais la commander dans une autre teinte, faut juste que je trouve laquelle...".
Revenir en haut Aller en bas
Elysandre
Renarde aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 06/12/2014

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Jeu 13 Oct 2016 - 12:37

La Renarde passait les derniers jours à coudre. Il faut croire que l'automne avait quelques bonnes ondes pour la jeune couturière qui ne cessait d'avoir des idées pour de nouvelles tenues à venir. Pour autant, elle prenait toujours le temps de faire ses réalisations avec minuties, préférant de mille fois la qualité à la quantité. C'est alors qu'un domestique vint l'informer que la Baronne l'attendait dans le salon des livraisons. Elle laissa donc ses outils de côté, pour rejoindre sans perdre un instant l'endroit approprié.

Ouvrant les portes qui menaient aux lieux, La Renarde s'approcha tout sourire et après une brève révérence :

Le bonjour Baronne. Je suis Elysandre. Je vois que vous avez réceptionné ma missive.
J'espère que vous avez fait bon voyage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Jeu 13 Oct 2016 - 19:03

Le museau dans le catalogue à se demander si elle ferait une commande ou plus, la rousse sursauta quand la nouvelle venue entra. Pouffant de s'être laissée prendre Patt la salue d'une inclinaison de tête.

Bonjour Dame Elysandre, ravie de faire votre connaissance. Le voyage fut un peu long mais tranquille je vous remercie, les chemins ne sont pas encore embourbés. Cela a vraiment été une belle surprise lorsque j'ai reçu votre missive. Sachant Maitre Voillot à la retraite, j'avais fait mon deuil de la tenue pour mon époux.

L'air de rien, la vindicative sent son impatience monter, l'excitation de sa fringuivite aigüe qui la reprend. Elle finit par se lever pour faire quelques pas histoire de ne pas se mettre à gigoter bizarrement sur le siège où elle se trouvait.

Alors comme ça vous avez pris la suite de notre retraité ? Un gros challenge n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Elysandre
Renarde aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 06/12/2014

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Ven 14 Oct 2016 - 14:29

La Renarde était légèrement angoissée. Il fallait le dire, passer derrière Maistre Jacques Voillot n'était pas chose aisée. La jeune couturière n'avait pas autant d'expérience que lui, pour autant, elle suivait précieusement les conseils qui lui étaient donnés pour chaque jour s'améliorer. Alors qu'elle allait répondre à la dernière remarque, la jeune couturière décida de présenter la tenue réalisée. Elle s'approcha donc du présentoir de bois qu'elle avait mis à l'abri des regards.

Je ne sais pas si on peut dire que j'ai pris la suite... Disons que je l'ai au moins prise pour cette commande oui. Mais je crois qu'il est impossible de prendre la suite d'un couturier aussi talentueux que Maistre Jacques Voillot. Nous dirons plutôt que je suis une nouvelle arrivée essayant tant bien que mal de faire aussi bien que les autres Maistres couturiers.

Elle laissa échapper un sourire et ajouta :

Mais je vous confirme. Cette commande était en effet un très gros challenge pour moi. Il est vraiment difficile de passer derrière Maistre Voillot quand on connaît la portée de ses tenues. J'ose espérer toutefois que mon ouvrage saura vous ravir et convenir à votre époux.

Alors qu'elle lâchait ces derniers mots, elle ôta le drap qui recouvrait la tenue pour que la Baronne puisse prendre connaissance de la commande.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Ven 14 Oct 2016 - 19:06

La couturière/styliste est avenante et d'une approche simple. Du coup la rousse arrête de marcher et lui sourit.

Il arrive souvent que les gens ne puissent s'empêcher de comparer mais cela n'est pas mon cas. La seule personne à qui j'ai mis la pression est ma fille à l'époque où elle apprenait votre beau métier dans cet atelier. Je m'en suis donnée à cœur joie je l'avoue pour lui mettre la barre très haute. Sans doute a t-elle pensé que j'étais vraiment une mère indigne.

Patt rit doucement en repensant aux sueurs froides de Lucie quand elle avait constaté que la cliente qui l'avait réclamée était sa propre mère.

C'est salutaire de pouvoir torturer ses enfants parfois pour leur faire payer toutes leurs frasques passées.

Quand le drap tombe, la vindicative sourit largement.

Bel ouvrage, c'est merveille qu'il vous soit resté tous les tissus nécessaires pour faire de nos tenues un véritable ensemble.

Et de tournicoter autour, soulever un pan de cape, caresser la dentelle des manches et de pouffer en voyant chausses et collants.

Je vais vous faire une confidence, quand j'ai choisi la mode italienne, je savais que le pendant masculin serait, aheum comment dire... très différent de ce qui se fait encore à la cour de France. Mon époux est un ours mal léché plus à chasser en forêt qu'à boire dans les salons. Je suis ravie de pouvoir lui offrir une tenue plus "actuelle" que ce qu'il a l'habitude de porter.

Sans réfléchir, la Baronne s'approche de la jeune femme et lui prend les mains.

Vous êtes une digne élève de Maitre Voillot, vous n'avez pas à rougir, c'est superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Elysandre
Renarde aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 06/12/2014

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Mer 19 Oct 2016 - 17:11

La Renarde écoute attentivement Pattricia qui évoque ainsi une partie de sa vie personnelle. Elle sourit en retour et ajoute :

Je n'ai malheureusement pas eu l'honneur de pouvoir croiser votre fille en ces lieux. Mais j'y ai vu certains de ses ouvrages. Elle était vraiment très douée, vous pouviez aisément être fière d'elle.
J'aurais aimé moi aussi pouvoir rendre à mon fils, les nuits sans dormir et autres frasques, comme vous le dites si bien, malheureusement ce n'est pas en matière de couture que cela se fera à mon humble avis.


Elle rit doucement et ajoute :

Il est plus occupé à jouer à l'épée avec son père qu'à juger de l'harmonisation des couleurs.

La Renarde se tait ensuite pour laisser à son interlocutrice le temps de constater le travail réalisé. Elle se tient droite, immobile et silencieuse et attend patiemment le verdict. Celui-ci ne se fait pas prier et ainsi, la jeune couturière, se retrouve une nouvelle fois soulagée de constater que le rendu correspondait aux attentes.

J'espère sincèrement que votre époux appréciera tout autant que vous. Sans doute sera-t-il légèrement mal à l'aise le temps de s'habituer à porter des tissus si près de la peau. Mais il n'y a pas de tenue plus viril dans la mode italienne pour un homme que les collants. Cela permet d'admirer l'incroyable musculature de ses messieurs.

Elle lui adresse alors un sourire sincère. Surprise d'un rapprochement qui se veut certainement plus amical, la Renarde semble alors gênée et ne peut s'empêcher de rougir légèrement avant de répondre :

Vous ne pouviez me faire plus plaisir avec un tel compliment. J'espère que Maistre Voillot serait également de cet avis.

Bien que la brune voit en la Baronne des paroles sincères, son caractère ne peut s'empêcher d'être légèrement septique face à une telle reconnaissance de talent. Par chance, le mot "élève" résonne de nouveau dans la tête de la jeune couturière qui se trouve satisfaite de cette comparaison. En effet, elle était encore bien loin d'atteindre le sommet mais cela signifiait qu'elle était sur le bon chemin. Et c'est tout ce qui comptait pour elle.

Enfin, elle ajoute :

Si vous me le permettez, je vais de ce pas chercher de quoi couvrir et protéger la tenue de votre époux pour éviter qu'elle ne s'abîme durant le voyage. Avez-vous des couleurs qui vous plairaient d'avantage d'offrir à votre époux ?

Après tout, l'emballage pouvait également être au goût de ce dernier. Ce serait ainsi un premier atout pour le cadeau de la Baronne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Mer 19 Oct 2016 - 18:47

Lâchant les mains de la jeune femme, la rousse hausse un sourcil.

Ma fois... bah si vous avez du rouge, c'est sa couleur préférée.

Elle se garde bien de lui dire que pour elle c'est tout le contraire, elle détestait le rouge, d'ailleurs elle l'avait dit à Maitre Voillot à l'époque. Tout était partie qu'elle voulait faire une surprise à son époux et lui présenter le duo de tenues assorties dans SA couleur. "Les sacrifices qu'il ne faut pas faire parfois pour flatter nos hommes..."
Non non, c'est n'est pas la mauvaise fois qui l'étouffe la rousse.


Si vous n'avez pas et bien vous avez le choix entre le noire, le vert, le bleu et le marron.

Elle fait signe au "valet à cassette" de se tenir prêt.

Il faudra me dire combien je vous dois car il ne me semble pas avoir réglé la robe non plus.
Et puis, j'ai remarqué dans votre catalogue des tenues adaptables, une jolie petite chose qui me fait très envie mais il nous faudra aller dans une autre salle je crois...


Comme si la languedocienne allait venir et ne rien commander tss, quand on est irrécupérable...
Revenir en haut Aller en bas
Elysandre
Renarde aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 06/12/2014

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Mar 25 Oct 2016 - 11:52

La Renarde prend note des couleurs indiquées par la Baronne. Elle sourit et incline la tête.

Je crois qu'il nous reste encore du rouge. Ce serait dommage de priver votre époux de sa couleur favorite.

Puis elle marque une pause avant d'ajouter :

Pour l'ensemble des deux tenues cela fera 1 700 écus je vous prie. Je vais de ce pas chercher le nécessaire pendant que je vous laisse réunir la somme. Je prendrais ensuite votre commande pour les adaptations.

Un sourire s'affiche de nouveau sur le visage de la brune et la voilà partie en direction de l'arrière salle pour récupérer le nécessaire. Elle revint quelques minutes plus tard les bras chargés de rubans en tout genre dans les coloris rouge et noir. Alors qu'elle s’attelle à la préparation de la tenue réalisée, elle demande :

Quels sont les modèles qui vous ont plu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Mer 26 Oct 2016 - 19:43

Patt, amusée, se dit que l'ours aura vite fait de déballer le paquetage, aussi joli soit-il, pour voir ce qu'il contient, il y avait peu de chance qu'il remarque la délicate attention "les hommes !". Pendant la courte absence d'Elysandre, elle fait signe au jeune "valet à cassette" de sortir la somme demandée et de poser la bourse correspondant à la note sur la table tout prêt.
Elle se sent piégée par sa fringuivite aigüe mais lutter serait encore plus cruel donc... "pis c'est pas ma faute, on m'a invitée !"

Le temps que la styliste s'adonne à son emballage cadeau, la rousse tente en vain de résister mais voilà d'une tenue, elle en avait en fait repéré deux et elle sait d'avance que c'est fichu, elle va encore faire des folies. La question étant tombée, la réponse était toute faite.


Au début, je n'avais repéré que la numéro 10 mais ensuite j'ai également remarqué le modèle numéro 22.
Avant de me décider définitivement sur les couleur, j'aimerais savoir si la 10 a une exclusivité couleur car comme présentée elle est juste splendide ?
Revenir en haut Aller en bas
Elysandre
Renarde aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 06/12/2014

MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Ven 28 Oct 2016 - 9:54

La Renarde finissait avec habilité le paquet de la tenue de l'époux. Mais comme l'on sait que les femmes savent faire deux choses en même temps, la couturière relève ses noisettes vers Pattricia pour répondre :

Je fais rarement des exclusivités de couleurs. La n°10 de mon catalogue n'en contient pas. Par conséquent, je peux vous la réaliser comme tel. Vous serez la seule à l'avoir car depuis sa création, personne ne l'a demandé. Sans doute les coloris ne plaisent-ils pas ou le modèle... et les clientes ont du mal à s'y projeter...

L'emballage de la tenue réalisée terminé, la Renarde profite de cet instant pour mettre ses registres à jour et préciser que les deux commandes ont reçu leur règlement. Mais elle remarque alors le nom de la Baronne sur une autre commande, un peu gênée, elle demande :

Selon mes registres, il semble que la tenue réalisée par votre fille n'avait pas été réglée. Etait-ce une erreur de notre part ?

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   Dim 30 Oct 2016 - 8:08

Le début de réponse ravit la rousse et la suite lui fait écarquillé les jades de surprise.

J'ai du mal à croire que les femmes du Royaume n'aient pas craqué avant moi sur ce modèle. Il est tellement à la nouvelle mode, personnellement j'en raffole. J'apprécie notamment que, contrairement à la mode italienne, il n'ait pas un décolleté profond. Si les Médicis et autres Borgias aiment à étaler leur chairs, cela n'est pas mon cas.

Elle avait eu des robes décolletées, n'osant dire quoi que ce soit à l'époque compte tenu du temps de travail qu'elles avaient demandé, elle les avaient payées et portées. Elle assumait toujours ses erreurs, évidemment c'était l'époque "maigre comme un clou" et cela n'avait pas été du plus bel effet sur elle. Désormais, elle avait retrouvé ses formes tout en gardant tout de même une taille fine et des attaches minces. Qui aurait pu s'imaginer en regardant cette trentenaire mère de trois enfants les heures quotidiennes d'entrainements qu'elle s'imposait encore et ce corps ferme où les muscles discrets mais durs avaient remplacé toute graisse.
La suite la laisse interdite et le rouge lui monte aux joues.


Bon sang ! Vous avez tout à fait raison.
Lucie était partie se renseigner sur les tarifs car elle était bien neuve encore dans le métier et elle m'a dit qu'elle m'enverrait la facture. J'avoue que j'en suis restée là et que j'ai totalement oublié cette dette. Dites-moi vite combien je vous dois, je n'ai pas l'habitude d'avoir des créances.


"Et encore moins des créanciers ! Bordel ma fille je vais te tordre le cou c'est humiliant de se retrouver dans cette position !" 'Ne s'acheter que ce que l'on a les moyens de se payer et régler la note immédiatement' c'était une sorte de devise familiale et cela avait fait partie de l'éducation des triplés. Lucie en entendrai parler jusqu'à la fin des temps avec sa rousse de mère.
Encore rouge à la fois de colère et de honte, elle fait signe au "valet à cassette" de régler la note quand celle-ci est énoncée.
Il était clair que son esprit refusait de s'occuper de cette chose désagréable et c'est sur sa future commande que son neurone "dépenses exagérées" se concentre.


Alors puisque ces Dames ne savent pas ce qu'elles ratent, je vous commande la tenue 10 dans les couleurs exposées.

Pour la tenue 22, j'aimerais un mélange de violet et bleu/vert avec comme couleur du dessus le violet.

Que pensez-vous de ces choix ? Cela vous parait possible ?


coiffure:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Et maintenant...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Et maintenant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Atelier-
Sauter vers: