Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Muta
Occasionnel(lle)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: [RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu    Mer 1 Juin 2016 - 23:21

Je venais de me decider à franchir le seuil de l'atelier.
L'endroit m'était familier, mais je n'y avais jamais fait d'apparition en tant que tel.
Je portais ce jour la une lettre - celle qui scellerait mon avenir.
Je devais la remettre à celle qui dirigeait l'atelier depuis le décès de ma bienfaitrice - Dame Elisabeth Stilton.
Cela faisait plusieurs mois que j'errai sans but.
J'étais restée quelques temps dans le Logis qui s'était vidé.
Gigi était parti avec les filles.
Ma famille d'adoption s'en était allée. Sans moi.
C'est là que j'ai compris a quel point Attia et les siens avaient pris de la place dans mon existence.

J'avais déménagé dans le bourg, mais je n'avais pas reussi a me faire une place.
Pour cause, qui voudrait faire travailler une muette aux mains fines...
Alors je lui avais écris.
Parcequ'il était mon dernier espoir.
Gigi, l'amoroso.
Celui qui m'avait conduite à Attia des Juli.
Celui que j'aimais d'un amour desespéré.
C'était lui écrire ou mourir.
Il fallait donner un sens nouveau à ma vie.
Je ne pouvais retourner en Italie.
Plus personne ne m'attendait la bas.
Alors j'étais coincée là.

Je portais un petit paquet.
Mon curriculum Vitae on dirait, prête pour mon entretien d'embauche.

On m'appelle la Muta.
Je vois, j'observe, j'entend, je ressens, mais je ne parle pas.
Mon nom, il m'a semblé l'avoir oublié depuis longtemps.
J'ai fermé les portes de mon passé et y ai enfermé qui j'étais avant que l'on ne m'arrache la langue, avant la persécution, avant les tourments.
J'avais retrouvé un peu de mon humanité.
Il n'y manquait plus que le sens.

Je me trouvais à présent devant la porte derrière laquelle l'intendante aux finances faisait sans doute son point quotidien.
Je frappais quelques coups, l'oreille tendue, puis j'entrais enfin.
Si les mots avaient pu, ils auraient franchi le seuil de mes lèvres, pour saluer déja.
C'est que j'ai eu une éducation malgré tout.
Je l'observais avec déférence et respect, sans la regarder dans les yeux.
J'avais le coeur au bord des lèvres...

Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7289
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu    Ven 3 Juin 2016 - 23:43

Elisabeth passait par la Bourgogne pour son retour en Lorraine aussi elle décida de passer à l'atelier afin de prendre des nouvelles et voir comment se portait celui ci. La blonde était dans son bureau, le placard à balais au fond du couloir, elle n'avait jamais pu le quitter, elle avait toujours été là, depuis ces débuts dans les lieux il y a un moment déjà.

Elle était dans les livres de compte quand on entre. Elisabeth n'attendait personne pourtant et aucun des artistes de l'Atelier ne l'avait sollicité pour un rendez vous. Elle toisa la personne qui se tenait devant elle. Qui était elle et que lui voulait elle ? Elle ne la connaissait pas, même pas vaguement, son visage ne lui disait rien.


Oui, c'est pour ?

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
La Muta
Occasionnel(lle)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: [RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu    Sam 4 Juin 2016 - 13:24

Oui, c'est pour ?

Les mots de la blonde ne font que mettre en exergue le silence qui me caractérise.
Je reste un moment figée, puis je me décide a lui tendre la lettre que je tenais en main.
Pas de mots, mais un regard qui s'il pouvait se traduire en parole dirait " lisez cette lettre s'il vous plait... vous comprendrez".

Je detourne immédiatement le regard.
Ce n'est pas un bureau ici. C'est un placard.
Nouveau coup d'oeil pour la regarder parcourir la lettre.
La lettre, je n'en comprenais que quelques mots.
Gigi avait écrit en français.
J'aimais tant l'entendre parler français.
Il me manquait.
Le temps semblait si long depuis qu'il était parti avec les filles.
J'abandonnais un soupir, redoutant l'après lecture.



Citation :
A la signora Elisabeth Stilton,
Atelier des Doigts d'Or
Bourgogne

De Giovanni Casanova
Bretagne

Signora Eli,
J'ose espérer que ces mots vous trouverons en bonne santé.
Pour ma part, cela va.
Je vis à présent a Saint Pol de Leon en Bretagne auprès de Lana, Lillia et Teo qui ont retrouvé leur père, le signor Azkaban.
Livia s'en est allée rejoindre l'Ordre royal des dames Blanches à l'Ecu vert. Peut etre vous a t'elle déja ecrit.

Ma lettre a un tout autre but que de simplement vous donner de nos nouvelles.

Je viens introduire à votre service, la porteuse de ce message.
Il s'agit d'une mienne parente, Venozzia Ferrara.
Elle est arrivée de Pavie il y a presqu'un an maintenant.
La malheureuse a perdu l'usage de sa langue il y a de cela quelques années suite à des troubles avec l'inquisizione.
On l'appelle depuis, La Muta.
C'est une servante fidèle, mais pas que.
Elle possède un don pour la couture et lorsque nous l'avons découvert, la serenissima a pris à coeur de l'encadrer en personne.

Elle porte un paquet contenant des atours confectionnés par ses soins pour la signora Desirée et sa filia.
Vous serez sans doute aussi impressionnée que nous l'avons été par la similitude de sa griffe et celle de la serenissima. J'ai pensé que vous sauriez tirer un bon parti de cela.

La muta est servile.
Elle a besoin d'un maître ou d'une maîtresse pour donner un sens à son existence.
Je la recommande donc vivement comme couturière aux doigts d'Or sous votre contrôle bien sur, ou à votre service personnel.
Je laisse cela à votre appréciation vous avez toujours été d'une clairvoyance et d'une sagesse admirable.

Votre serviteur,

Gigi.

Ps - La muta ne parle ni n'écrit le français. Vous pouvez communiquer avec elle en Latin cepandant, à l'oral comme à l'ecrit.

Deos vous garde.

Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7289
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu    Jeu 9 Juin 2016 - 23:25

Bizarre. Elle savait qu'elle faisait peur aux gens mais pas à ce point quand même. Elisabeth prend la lettre tout en montrant un siège à al femme. La blonde décachète le pli. Arrivé au nom de la femme, elle la regarda plus attentivement cherchant des traits avec l'homme qu'elle avait connu ici. Elle reprit sa lecture sans un mot. Le regard qui se posa sur la femme n'était plus le même. L'intérêt était devenu plus évident quand elle comprit que la Muta fut former par Attia. Le reste du courrier était tout aussi intéressant.

Bien.

Ah oui lui parler en latin.

Quid vis dicere, ut intrarent ad ministerium, ut a seamstress et dominae comes ?
Sane, si vestri ' in mood nere, alii, ego obiectum ad quod non tam, quod hi non prohibetur in officina.
Autem, vos mos have scire francorum, im ' non iens ut loqui latine omni tempore.

Que diriez vous d'entrer à mon service comme couturière et dame de compagnie ?
Bien sur si vous avez envie de coudre pour d'autres, ne m'y opposerait pas tant que ces personnes ne sont pas interdite à l'atelier.
Par contre il va falloir apprendre le français, je ne vais pas parler en latin tout le temps.  

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
La Muta
Occasionnel(lle)
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 01/06/2016

MessageSujet: Re: [RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu    Ven 10 Juin 2016 - 14:25

La dame avait lu la lettre.
Selon celle de Gigi, une fois qu'elle aurait lu je devais lui remettre le paquet.
Ce que je fis, brusquement, voire même brutalement en le posant sur la table.
Ce n'est qu'après que j'entendis ce qu'elle me disait.
J'avais retenu mon souffle sans oser lever le regard.
Je fixais le sol en me repassant ses mots dans la tête.
Oui j'apprendrai le français.
Mais à quoi bon puisque je ne pourrai jamais le parler...
Je levais lentement les yeux puis je hochais la tête doucement.
Si j'avais de quoi écrire la réponse aurait été plus éloquente je présume.
Sans plus hésiter je levais les yeux, le regard déterminé.
Un hochement vif vint reconfirmer ma réponse et je posais une main impatiente sur le paquet.
Gigi avait écrit que c'était important qu'elle voie ce que j'avais confectionné pour mon entrée au service de la Stilton.
J'avais besoin de cet emploi et Dieu m'étais témoin que j'y mettrais toute mon âme...
J'attendais donc, encore un peu agitée intérieurement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Surintendante aux Finances et Pussycat aux Pattes d'Or, quand je passe les bourses trépassent !
avatar

Messages : 7289
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu    Dim 12 Juin 2016 - 10:15

La blonde prit le paquet mais bon si Gigi disait qu'elle cousait aussi bien qu'Attia, elle le croyait sur commande. C'est pas comme si il n'avait pas l'habitude. Le paquet fut ouvert en douceur, toujours quand il s'agit de tenue surtout pour une commande. La blonde se leva et posa la robe sur un mannequin, elle commença par observer la coupe, connaissant la corpulence de Désirée elle pourrait juger facilement du respect des proportions.

La blonde souleva le tissus pour regarder les finissions au niveau des trouées des manches, des œillets, du bas de la robe. Si un fils dépassait elle serait recaler. On est aux Doigts d'Or ou pas ? Tout était inspecté dans les moindres détails et rien n'était à redire.


Magnifique vraiment magnifique.

Elisabeth regarda la jeune femme.

Dicere non opus habeo.*

*Je n'ai rien à dire à votre travail au contraire.

_________________

Cliquez sur la bannière pour accédez à mon travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La Muta - Dans l'ombre de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Atelier-
Sauter vers: