Les Doigts d'Or
Bonjour Cher Client ou cher Futur Client!

Passez notre porte et participez dès à présent à nos activités créatrices!
<b>
Vous pouvez postuler et rejoindre notre équipe de banniéristes et couturiers!</b>

Vous pouvez aussi tout simplement vous promener dans nos belles galeries et participer à la vie de l'atelier!

Alors n'hésitez plus et poussez notre porte!

Les Doigts d'Or

Attention ! Ne pas prendre d'images de ce forum sans la permission des créateurs
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une cousinade aux doigts d'or ou comment former une nouvelle couturière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léane
Occasionnel(lle)


Messages : 2
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Une cousinade aux doigts d'or ou comment former une nouvelle couturière   Lun 8 Mai 2017 - 20:01

La Rouvray d'Irissarri avait entendu parlé de l'atelier par une de ses cousines. C'est guidé par sa fidèle Jocelyne qu'elle arriva à bon port, en coche. Elle avait décidé de prendre des cours. Pour la propriétaire d'une échoppe de tisserande, il valait mieux s'y connaître. Et ce n'était pas son infirmité qui allait l'en empêcher. C'est donc déterminée qu'elle se présenta aux portes de l'atelier.

Bonjour. Je m'appelle Léane Rouvray d'Irissarri. Je souhaiterai apprendre à faire de jolies toilettes aussi belles que mes cousines. Je suis une grande débutante.

Elle avait fait pas mal d'essais infructueux mais elle avait une base, le patron. C'était déjà pas mal. Certes, il était légèrement améliorable. Comme le reste. Mais c'était chose aisée quand on ne savait pas faire.
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Voillot
Testosterone aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2072
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Une cousinade aux doigts d'or ou comment former une nouvelle couturière   Mar 9 Mai 2017 - 16:46

Au soleil de mai, maître Voillot inspectait les arrivages de nouvelles étoffes, et leur concordance avec les motifs que l'atelier avait commandés quelques semaines plus tôt aux tisserands. Lorsqu'il vit la demoiselle descendre de coche, suivie comme il se doit, et se présenter à l'atelier, il lui emboîta le pas et l'accueillit.

Ayant entendu l'objet de sa visite, il inclina la tête.


Vous êtes entrée par la bonne porte, ma dame, car un instant j'ai cru que vous aviez confondu avec le salon des commandes. Je suis Maître Voillot et je fais mon quotidien de veiller à la qualité de tout ce que produit l'atelier. Je prends en charge la formation des apprentis et serait honoré de vous enseigner. Toutefois, vous me pardonnerez peut-être si dans le cadre de notre enseignement, je suis sévère, voire rude avec vous - disons juste plus rude que ne le souhaiterait la bienséance, car assurément vous êtes d'un niveau social plus important que le mien.

Il se gratta pensivement l'aile du nez et reprit :

Avez-vous quelque ouvrage à me montrer, ou partez-vous de rien ?

Il savait que bon nombre de demoiselles du monde savaient broder et coudre un trousseau, ce qui, quoiqu'insuffisant dans le monde des tailleurs, leur assurait en général une longueur d'avance sur les fils de vachers.

_________________

Créateur très inactif et retardataire. Erre, regarde, conseille
(Retrouvez-moi sur DeviantArt !)
Revenir en haut Aller en bas
http://elissakarminakria.deviantart.com/
Léane
Occasionnel(lle)


Messages : 2
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Une cousinade aux doigts d'or ou comment former une nouvelle couturière   Mer 10 Mai 2017 - 20:45

Léane avait le regard semblait-il lointain, vide. Elle répondit sur un ton respectueux d'élève à son maître mais sans le regarder.

Et bien faites donc. Mes anciens percepteurs ne prenaient pas de pincette avec moi.

Puis se tournant vers sa gouvernante, sans la regarder.

Pouvez-vous aller me chercher mon ébauche s'il vous plait.

Puis, revenant à sa position de départ.

Je n'en suis pas satisfaite. Ma bonne Jocelyne me dit que le jeu d'ombre et de lumière, ce n'est pas tout à fait cela. Je ne peux que lui faire confiance car je n'y vois strictement rien. Je ne peux qu'imaginer.

La blonde sourit doucement. Jocelyne revint avec la robe d'essai et la présenta à leur hôte. Et puis non en fait. Le coche était déjà reparti avec. Quelle glandu ce cocher.

Revenir en haut Aller en bas
Jacques Voillot
Testosterone aux Doigts d'Or
avatar

Messages : 2072
Date d'inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Une cousinade aux doigts d'or ou comment former une nouvelle couturière   Jeu 11 Mai 2017 - 10:30

Le maître avait devant lui un nouveau défi. Une dame bien née (le mot "précepteur" le confirma) et... aveugle. Alors que la suivante était à sa course, il demanda, d'une voix moins assurée que d'ordinaire (la circonstance avait de quoi le déstabiliser) :

Cette... Caractéristique, votre vue, est-ce de naissance ? Est-ce récent ? Je veux dire, il y a du bon et du mauvais dans les deux situations. De naissance, votre aisance à agir sans voir doit être spontanée. Plus récent, alors vous avez sans doute encore de la maladresse, mais vous avez déjà vu, et avoir déjà vu, cela aide beaucoup à se représenter ce que cela doit donner au final...

Parler pour combler le malaise.
La suivante revint les mains vides.


Ecoutez, je vous propose de reprendre au début. Je vais vous mener à la salle des mannequins d'osier et de bois et vous allez en choisir un. Je vais vous aider bien sûr. Il faudra le palper, pour vérifier qu'il est robuste et de bonne conformation, puis il faudra le nettoyer, et alors, quand vous serez certaine de votre choix, nous passerons aux forces et aux aiguilles. Les forces étaient, bien sûr, une sorte de ciseaux que les tailleurs utilisaient.

HRP - Consignes:
 

_________________

Créateur très inactif et retardataire. Erre, regarde, conseille
(Retrouvez-moi sur DeviantArt !)
Revenir en haut Aller en bas
http://elissakarminakria.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une cousinade aux doigts d'or ou comment former une nouvelle couturière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une cousinade aux doigts d'or ou comment former une nouvelle couturière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Doigts d'Or :: [RP] Atelier, Saint Germain des Champs, Bourgogne :: Atelier-
Sauter vers: